•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La cuisine, un « liant » entre les cultures

La propriétaire de La Rose des Sables et des festivaliers discutent à un kiosque.

Le Festival interculturel de Rimouski est une occasion pour les Rimouskois et les nouveaux arrivants de créer des liens.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

Miriane Demers-Lemay

Le 20e Festival interculturel de Rimouski mise encore cette année sur la cuisine pour rapprocher les nouveaux arrivants des résidents de leur ville d’accueil.

Les gens ont un grand engouement pour goûter des saveurs, et pour les personnes immigrantes, c’est une fierté de présenter leur savoir-être, leur savoir-faire, donc c’est gagnant pour les deux côtés, explique la présidente du festival, Mahnaz Fozi.

Une femme remplit une assiette

De nombreux Rimouskois ont l'occasion de se familiariser avec des saveurs d'ailleurs lors du Festival interculturel de Rimouski.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

Au parc Beauséjour, dimanche midi, on s’affaire à remplir les assiettes des Rimouskois qui défilent, en discutant et riant un peu au passage.

Des dattes joliment farcies, des beignets turcs baignant dans le sirop, des muffins réunionnais à la patate douce et au manioc ou encore des falafels syriens : les choix sont variés parmi les plats typiques du Maroc, du Cameroun, de Syrie, de la Chine et de l'île de la Réunion.

Du chou farci

Des plats typiques du Moyen-Orient sont offerts au Festival interculturel de Rimouski.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

Sur un banc, une Rimouskoise observe son assiette et pointe un chausson de poulet. Je ne sais pas c’est quoi, mais il paraît que c’est très bon! s’exclame-t-elle, en spécifiant qu’elle a rarement l’occasion de goûter des mets d’ailleurs, puisqu’elle voyage peu.

Une femme sert une assiette de mets africains

La cuisine du Cameroun est l'une de celles mises à l'honneur au Festival interculturel.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

Ça fait plaisir, on se rend compte que les gens sont intéressés à essayer des nouveautés, dit Loïc Vortemann, qui distribue des gâteaux typiques de l’île de la Réunion.

Des Réunionnais s'occupent d'un kiosque alimentaire au Festival interculturel de Rimouski.

Des pâtisseries de l'île de la Réunion incorporent des aliments comme la patate douce et le manioc.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

La dégustation de mets typiques est d’ailleurs une activité phare du Festival interculturel de Rimouski, qui célèbre son 20e anniversaire cette année.

Des visiteurs marchent dans le parc Beauséjour à côté de plusieurs drapeaux du monde.

Des centaines de Rimouskois participent à la dernière journée de festivités du Festival interculturel de Rimouski, au parc Beauséjour.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

Le festival se clôture dimanche après-midi avec des spectacles de musique latino-américaine et de danses folkloriques québécoises et internationales.

Dattes farcies

Des dattes farcies font partie des gourmandises d'ailleurs offertes au Festival interculturel de Rimouski.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

Bas-Saint-Laurent

Alimentation et cuisine