•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Peter Sloly est le nouveau chef de la police d'Ottawa

Peter Sloly en conférence de presse.

Peter Sloly a travaillé 27 ans au sein du Service de police de Toronto, grimpant jusqu'au rang de chef adjoint avant de démissionner l'an dernier.

Photo :  CBC

Radio-Canada

Peter Sloly, un ancien chef adjoint du Service de police de Toronto (SPT), sera le nouveau chef du Service de police d'Ottawa (SPO). Né en Jamaïque, le remplaçant de Charles Bordeleau deviendra la première personne noire à diriger le SPO.

À Toronto, M. Sloly a acquis une réputation pour son engagement envers la communauté noire et ses problèmes, selon Alok Mukherjee, l'ancien président de la Commission des services policiers de la Ville Reine. Après 27 ans de service au SPT, il avait remis sa démission l'an dernier et travaillait depuis comme consultant en sécurité nationale pour Deloitte.

Il arrive à un moment tumultueux pour le SPO, aux prises avec un moral bas, des contraintes budgétaires et des relations tendues avec le syndicat de la police et les communautés racialisées de la ville.

L'annonce officielle de sa nomination doit être fait lundi par la Commission de services policiers d'Ottawa.

Une embauche applaudie

Ketcia Peters, qui milite pour les communautés minoritaires d'Ottawa, se réjouit de l'embauche de Peter Sloly.

Cette nouvelle-là envoie un message très fort, très clair et très visible qu'un changement était nécessaire au sein de la police d'Ottawa, alors, pour moi, c'est une nouvelle qui apporte beaucoup d'espoir.

Ketcia Peters en entrevue à l'extérieur.

Ketcia Peters a agi à titre d'intermédiaire entre la police d'Ottawa et les communautés au sein du Comité d'action communautaire et policière.

Photo : Radio-Canada

Selon Mme Peters, les compétences de M. Sloly ne font aucun doute. Elle se dit confiante qu'il sera en mesure de rebâtir le lien de confiance qui a été fracturé entre le SPO et la communauté.

D'après l'expérience qu'il a eu à Toronto, il a déjà fait face à beaucoup de problématiques qu'on vit ici à Ottawa, évalue-t-elle.

Il est très progressiste, il veut du changement et il comprend les enjeux des communautés marginalisées, donc nous sommes optimistes à l'idée de travailler avec lui pour voir quel genre de changements on peut mettre en place ici, à Ottawa, affirme pour sa part Dahabo Ahmed Omer, cofondatrice de la coalition Justice pour Abdirahman.

Démission après un discours controversé

M. Sloly a démissionné subitement du service de police de Toronto en novembre 2018, plusieurs semaines après avoir prononcé un discours qui avait suscité des plaintes officielles du syndicat des policiers torontois.

Le nouveau chef du SPO avait dénoncé le manque de confiance du public envers les forces de l'ordre et critiqué le budget du SPT. Ses commentaires ont eu lieu un an après qu'il n'ait pas obtenu le poste de chef de police qu'il convoitait à Toronto.

Avant de devenir policier, Peter Sloly a joué au soccer pour l'équipe canadienne des moins de 20 ans.

Avec les informations de CBC et Boris Proulx

Ottawa-Gatineau

Forces de l'ordre