•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un député albertain cite un homme associé aux nazis dans un tweet

Un homme en costume cravate devant un lutrin.

Le ministre associé de la Réduction de la bureaucratie, Grant Hunter.

Photo : La Presse canadienne / Jason Franson

Radio-Canada

Le ministre associé de la Réduction de la bureaucratie, Grant Hunter, se retrouve au coeur d’une controverse après avoir tweeté la citation d’un homme associé à l’Allemagne nazie.

Samedi, Grant Hunter a publié un tweet citant Wernher von Braun affirmant : Pour conquérir l’univers il faut s’attaquer à deux problèmes : la gravité et la bureaucratie.

Le député y est ensuite allé de son propre commentaire : Nous avons clairement indiqué que nous sommes engagés à réduire la bureaucratie en Alberta. Et à faire beaucoup d'autres choses.

Un tweet où une citation sur la réduction de la bureaucratie peut être lue. La citation est associée à un homme qui avait des liens avec les nazis,

Le tweet de Grant Hunter a été publié samedi en début d'après-midi. Il a été retiré une heure plus tard.

Photo : Twitter

La citation était tirée d’un article d’opinion écrit par le responsable de l’information du groupe de stations de radio Corus Edmonton, Bob Layton, et publié sur le site de Global News

L’article a été édité pour retirer la citation controversée vers 19 heures, accompagné d’une note indiquant : La pièce éditoriale a été mise à jour pour supprimer une citation manquant de contexte et de clarté dont l’inclusion pourrait avoir involontairement offensé certains lecteurs.

Quant au tweet de Grant Hunter, il a été publié à 13 heures, samedi, et a été effacé environ une heure plus tard. Il a ensuite publié un lien vers le texte de Bob Layton sans la citation controversée.

L’attaché de presse du ministre associé a refusé de faire des commentaires, répondant qu’il fallait plutôt poser des questions à ceux qui avaient publié le texte.

Nos collègues de CBC ont tenté de contacter Bob Layton ainsi que le groupe Corus, mais n’ont reçu aucune réponse.

Propos controversés

La politologue Lori Williams souligne qu’à l’ère des médias sociaux il est extrêmement important de faire attention aux citations, surtout si on en ignore la source.

Elle rappelle que Grant Hunter n’en est pas à ses premiers propos controversés et qu’il devrait faire attention à l’utilisation d’un langage associé aux nazis.

Par le passé, il a fait des commentaires sur la supériorité des gens de sa circonscription. Il a aussi déjà utilisé l'expression race aryenne dans une lettre adressée à un journal local en 2010, cite-t-elle comme exemple.

Le député de Taber-Warner a également été mêlé à une controverse en 2016 alors qu’il représentait le parti Wildrose. Il était l’un des signataires d’un texte comparant la taxe carbone au génocide ukrainien des années 1930. Le parti s’était par la suite excusé.

Puis, en 2018, Grant Hunter a dû s’excuser après avoir comparé la victoire du Nouveau Parti démocratique en Alberta en 2015 au tsunami dans l’océan Indien en 2004 qui a fait plus de 200 00 victimes.

Lori Williams croit que ces commentaires controversés qui s’accumulent pourraient poser un problème politique aux conservateurs.

Si ça continue de se reproduire, il faudra que le parti examine de près s’il veut être associé à lui, car, au bout du compte, le parti pourrait en souffrir, conclut-elle.

Avec les informations de Sarah Rieger

Alberta

Politique provinciale