•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attaque à la balle de peinture au centre d’injection supervisée de Lethbridge

Une camionnette blanche circule dans la rue, le soir.

La Police de Lethbridge demande à toute personne ayant de l'information sur cette attaque de communiquer avec elle.

Photo : Police de Lethbridge

Radio-Canada

La police de Lethbridge est à la recherche d’une camionnette blanche dont un passager a attaqué des gens se trouvant à proximité du centre d’injection supervisée de la ville à coup de balles de peinture.

L’incident s’est produit peu après minuit samedi. La police n’a pas encore précisé si les victimes de l’attaque sont des employés ou des usagers du centre.

La directrice des opérations d’ARCHES, Jill Manning indique qu’un employé a été atteint par des balles de peinture à la gorge, à la poitrine et à une jambe, lui causant des contusions et des coupures.

Deux usagers ont également été touchés, mais, précise Jill Manning, personne n’a été blessé gravement.

Appel au respect

Le maire de Lethbridge, Chris Spearman a condamné l’attaque, tout en appelant les citoyens à débattre paisiblement de la meilleure façon d’aider les gens aux prises avec une dépendance à la drogue. 

« La question de la réduction de la violence a récemment engendré un débat et divisé notre communauté. Le droit de manifester paisiblement et la liberté de parole demeurent des pierres d’assise de notre société », soutient le maire.

« Il n’y a pas de place pour la violence chez nous », a-t-il renchéri.

Le sous-ministre de la Santé mentale et des dépendances, Jason Luan a également condamné l’Attaque.

Le centre d’injection supervisée ARCHES, l’un des plus achalandés du continent, fait l’objet d’un vif débat à Lethbridge.

La police enquête

La police souligne que le centre ARCHES est le seul endroit à avoir fait l’objet d’une attaque et dit mener une enquête pour voie de fait.

Elle demande l’aide du public pour retrouver une camionnette Dodge Ram récente dont le compartiment de chargement est fermé par un couvercle noir.

Les policiers demandent à quiconque aurait de l’information de sur l’attaque ou sur le véhicule de communiquer avec eux au 403-328-4444 ou d’appeler Échec au crime au 1-800-222-8477.

Alberta

Crimes et délits