•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un survivaliste de la Virginie remporte la 6e saison de la série Alone filmée aux T.N.-O.

Un homme dans une région nordique tenant sur ses épaules le panache d'un orignal.

Jordan Jonas, 36 ans, remporte la 6e saison de la série Alone tournée à l'automne dans les Teritoires du Nord-Ouest

Photo : Fournie par Jordan Jonas

Radio-Canada

L'Américain Jordan Jonas, âgé de 36 ans, a été le premier des 10 participants de la téléréalité Alone (Les survivants) à tuer un gros gibier pour assurer sa survie en région subarctique, seul, durant plus de deux mois.

La 6e saison de la série de la chaîne History Channel a été tournée à l'automne dernier. Elle était filmée pour la première fois dans la région subarctique du Grand lac des Esclaves, près de Lutselkʼe, dans les Territoires du Nord-Ouest.

Chaque compétiteur y était conduit avec quelques outils dans un endroit isolé des autres où il devait chasser, pêcher et se construire un abri pour survivre. Chaque participant peut décider de quitter l'aventure à tout moment, mais le dernier à résister remporte une somme de 500 000 $.

Jordan Jonas, originaire de la Virginie, a réussi à abattre un orignal de près de 408 kilogrammes avec son arc et une flèche 20 jours après le début de l’aventure.

« C’était l’une des journées les plus intenses de ma vie », dit Jordan Jonas qui a aussi dû faire face à un carcajou attiré par la proie abattue.

Il a dû se résoudre à tuer l'animal qu'il rencontrait pour la première fois. « J’ai passé du temps en Sibérie et je n’ai jamais vu un carcajou pendant mon séjour là-bas, alors je ne m’y attendais pas. »

La capture d'un brochet de 11 kilogrammes a aussi été un événement marquant de son aventure qui a duré 77 jours.

Jordan Jonas avait déjà vécu dans le nord par le passé alors qu'il avait passé plusieurs années avec un éleveur de rennes en Sibérie.

« Il y a une richesse dans le Nord qu'on ne retrouve pas ailleurs, dit M. Jonas.

Le participant espère retourner un jour aux Territoires du Nord-Ouest avec sa famille.

D'ici là, il conserve en souvenir de son aventure le panache de l'orignal qui lui a permis de survivre.

Avec les informations de Mackenzie Scott

Grand-Nord

Divertissement