•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La planche à pagaie débarque à Timmins

Deux femmes sur des planches à pagaie.

Cynthia Larrivée et Sylvie Lamothe sur la rivière Matagami à Timmins.

Photo : Radio-Canada / JIMMY CHABOT

Radio-Canada

Une nouvelle compétition s'invite au Grand défi canadien de kayak de Timmins : la planche à pagaie (stand-up paddle board).

Passionnée de ce sport, la Franco-Ontarienne de Timmins, Sylvie Lamothe, s’est chargée d’organiser la compétition de planche à pagaie.

J’ai commencé à faire beaucoup de paddle board, cet été. J’ai des amis dans le Sud de l’Ontario qui font des compétitions et le festival c’est la meilleure place pour amener ça à Timmins

Sylvie Lamothe, organisatrice de la course de planche à pagaie
      Une femme dégonfle une planche à pagaie.

Sylvie Lamothe range sa planche pour la mettre dans sa voiture.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Pour la première année de compétition, quinze athlètes de la région de Timmins vont faire une course de 3 kilomètres sur la rivière Mattagami samedi soir. Nouvelle adepte de la planche à pagaie, Cynthia Larrivée y participera et espère franchir la ligne d’arrivée en moins de 35 minutes.

J’ai regardé des vidéos sur YouTube et je me suis pratiqué tout l’été.

Cynthia Larrivée, participante de la course
Une femme sur la plage tient sa planche à pagaie.

Cynthia Larrivée vient de terminer une pratique sur la rivière Mattagami. Elle a complété la distance de la course en 38 minutes.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Au cours de la journée de samedi, 119 personnes se sont inscrites aux compétitions sur l’eau en kayak, plus de la moitié des participants viennent de l’extérieur, selon le directeur du tourisme, des événements et des communications de la Ville de Timmins Guy Lamarche.

D’autres nouveautés

Autre ajout à la programmation, cette année, le pavillon de pêche. On a mis sur place un gros salon qui cible la pêche, on a un grand nombre du Sud-Ouest de l’Ontario pour éduquer les jeunes, les jeunes familles et les nouveaux arrivants à la pêche.

L’événement est gratuit pour le public, mais l'organisation pour les 3 jours de festivités frôle la barre du demi-million.

Quand on a débuté, notre philosophie était de mettre sur place un festival qui donnerait l’opportunité à tous les gens d’y participer, les riches et aussi ceux qui sont moins choyés.

Guy Lamarche, directeur du tourisme, des événements et des communications de la Ville de Timmins

Guy Lamarche s’attend à ce qu’entre 15 000 et 20 000 personnes participent aux activités dans l'Aire de conservation historique du Mountjoy (Participark).

Nord de l'Ontario

Sports aquatiques