•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La hausse des tarifs de BC Hydro sera moins importante que prévu

pylônes.

Le plan de BC Hydro pour les cinq prochaines années propose des tarifs alterneront entre diminutions et augmentations.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Radio-Canada

La hausse globale des tarifs d'électricité dans les cinq prochaines années en Colombie-Britannique serait de 6,2 % plutôt que 8 %, comme l'avait annoncé BC Hydro en février, mais ces hausses doivent encore être approuvées par la Commission des services publics de la province (BCUC).

Entre diminutions et augmentations

Au cours des cinq prochaines années, les tarifs alterneraient entre des diminutions et des augmentations, selon une proposition de Victoria.

Celle-ci inclut une réduction du taux de 1 % à compter d'avril 2020, mais avec une augmentation de 2,7 % en 2021. Les tarifs baisseraient de nouveau de 0,3 % en 2022 pour augmenter de 3 % en 2023.

Conséquences des résultats financiers

La ministre de l'Énergie, des Mines et des Ressources pétrolières Michelle Mungall, estime que l'inclusion de certaines diminutions de tarifs dans le plan repose sur ses résultats financiers pour l'exercice 2019.

En février, la vérificatrice générale de la Colombie-Britannique, Carol Bellringer, affirmait que BC Hydro avait amassé 5,5 milliards de dollars dans 29 comptes de dépenses, dont certains devraient être remboursés sur 40 ans.

Lorsque la ministre Mungall a annoncé la hausse de 8 % sur cinq ans en février dernier, elle a déclaré que le gouvernement réduirait de 1,1 milliard de dollars les frais reportés dans les livres de BC Hydro afin de réduire le montant des hausses tarifaires.

Avec les informations de la Presse Canadienne

Colombie-Britannique et Yukon

Énergie