•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moncton s'associe à Needle Awareness afin de nettoyer la ville des seringues souillées

Une seringue dans le Downtown Eastside à Vancouver.

Les seringues souillées sont souvent abandonnées dehors par leur utilisateur.

Photo : Radio-Canada / Rafferty Baker

Jessica Savoie

La ville de Moncton a annoncé vendredi créer un partenariat avec l'association Needle Awareness, afin d'offrir un service plus efficace de nettoyage des seringues souillées abandonnées dans les rues de la ville.

La municipalité désire en faire davantage pour contrer ce problème et selon elle, ce partenariat est justement le coup de pouce dont Moncton avait besoin.

Needle Awareness est un groupe de citoyens qui se sont regroupés afin de lutter contre le problème des seringues souillées retrouvées dans certains recoins du Grand Moncton. 

Son équipe de bénévoles est financée par la ville de Moncton, mais dessert les trois municipalités (Dieppe, Moncton, Riverview).

Les membres sont formés et dotés de ressources nécessaires pour ramasser et disposer de façon sécuritaire les aiguilles utilisées.

Deux hommes ramassent des aiguilles dehors, près d'une clôture, à l'aide d'une pince.

Des membres de Needle Awareness ramassent des aiguilles souillées.

Photo : Facebook / @needleawareness

Un problème qui ne date pas d'hier, mais qui est très difficile à régler, selon Isabelle Leblanc, directrice des communications à la ville de Moncton.

Pour contrer le problème, il faudrait qu'il n'y en ait plus du tout, mais ce sont de gros efforts vers la bonne voie, explique Mme Leblanc.

Une plus grande liberté

Selon elle, ce nouveau partenariat permettra un ramassage beaucoup plus vite et efficace, tout en restant sécuritaire.

Habituellement, lorsqu'un résident appelle la ville pour se plaindre d'une seringue souillée, un employé de la ville doit se rendre sur place pour la ramasser. Si cet employé est occupé à d'autres tâches, le nettoyage devra attendre.

Avec ce partenariat, il y aura toujours une personne prête à se rendre sur place. Les résidents pourront communiquer avec la ville, qui elle, déléguera un membre du groupe.

Les gens auront aussi la liberté de se rendre directement sur la page Facebook de Needle Awareness afin de les informer de la découverte d'une aiguille, en identifiant la location avec une photo.

Les seringues pourront être ramassées beaucoup plus vite, ce qui rendra notre ville plus sécuritaire , indique Mme Leblanc.

Un autre aspect intéressant de ce partenariat, raconte Isabelle Leblanc, c’est la liberté qu'auront les gens de Needle Awareness. 

La directrice des communications explique que si une aiguille souillée était retrouvée sur un terrain privé ou commercial, ses employés n'avaient pas la liberté d'aller la ramasser. Par conséquent, ce sont les gens qui l'ont trouvé qui devaient s'en départir.

Des seringues laissé à l'abandon

Des seringues souillées retrouvées au centre-ville de Moncton

Photo : facebook : Denise Melanie Ouellette

Comme les membres de Needle Awareness ne sont pas des employés de la ville, ils auront le droit de se rendre sur les terrains résidentiels et commerciaux afin d'en effectuer le nettoyage.

Il y aura donc moins de risque d'infection si les gens ne sont pas obligés de ramasser eux-mêmes la seringue qu'ils ont trouvé , dit-elle.

Cinq seringues souillées et une cuillère.

Des seringues et une cuillère utilisées par un toxicomane et laissées par terre dans les rues de Moncton. Des membres de Needle Awareness s'en sont départis.

Photo : Facebook / @needleawareness

Des citoyens au service des citoyens

Des boîtes de dépôt de seringues souillées sont déjà installées dans le Grand Moncton, mais ce n'était pas suffisant pour contrer le problème.

Une carte interactive.

Cette carte démontre les endroits où sont installés les dépôts de seringues dans la ville de Moncton.

Photo : Ville de Moncton

C'est pourquoi le groupe Needle Awareness a été créé, en 2018.

La responsable, Denise Ouellette, s'est dite réjouie de ce nouveau partenariat. Accompagnée de son groupe de bénévoles, elle a présenté ses arguments plusieurs fois devant les conseils municipaux du Grand Moncton pour sensibiliser les municipalités à cette question.

Needle Awareness n'est pas le seul groupe du genre à Moncton.

Un homme et ses chiens dans un parking souterrain.

Cinq jour semaine, Richard Hyslop sillonne les racoins de la ville de Moncton, accompagné de ses chiens, afin de détecter les seringues souillées.

Photo : Radio-Canada

Needle Dogs Moncton s'est aussi fait connaître du public ces dernières années, nettoyant les parcs pour enfants et les recoins sombres de la ville aux petites heures du matin.

Richard Hyslop, le responsable de ce groupe, travaille cinq jours par semaine avec l'aide de ses deux chiens afin de s'assurer que la ville soit sécuritaire. Il demandait depuis un moment déjà l'aide de la ville de Moncton pour continuer ses activités.

Nouveau-Brunswick

Drogues et stupéfiants