•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des produits non conformes saisis dans une boutique d'articles sexuels à Saskatoon

Un homme tenant dans ses mains des produits censés améliorer la performance sexuelle.

Aucun représentant de Santé Canada ne s'était présenté à son magasin depuis son ouverture il y a 25 ans, assure le propriétaire de For Lovers Only, Dennis Smith.

Photo : David Shield

Samuel Desbiens

Des inspecteurs de Santé Canada ont saisi un important stock de comprimés non homologués dans le magasin For Lovers Only, situé dans Idylwyld Drive, à Saskatoon. Les produits en question, qui visent à améliorer la performance sexuelle, étaient commercialisés sous 14 marques différentes et présentent de graves risques pour la santé des consommateurs.

Chaque pilule contenait des composés qui peuvent perturber la pression artérielle et la fréquence cardiaque, notamment.

J’étais surpris lorsque les inspecteurs sont arrivés il y a deux semaines, car je ne savais pas que les produits contenaient des substances interdites en vente libre au Canada, note le propriétaire du magasin, Dennis Smith.

Ce dernier reproche cependant aux inspecteurs d’avoir retiré les produits des étagères et de les avoir saisis sans lui avoir permis de les réexpédier à son fournisseur aux États-Unis.

Dennis Smith estime son préjudice à 10 000 $.

Une étagère avec des produits sexuels.

Tous les produits qui se trouvent présentement à l'intérieur du magasin For Lovers Only, à Saskatoon, sont conformes, selon Santé Canada.

Photo : Radio-Canada / Samuel Desbiens

Une porte-parole de Santé Canada, Maryse Durette, précise que les inspections sont menées de façon aléatoire auprès des différents détaillants du pays et qu’au moindre doute des représentants de Santé Canada les articles sont analysés en laboratoire.

Les inspecteurs vérifient tous les articles de façon individuelle pour s’assurer qu’ils sont bien étiquetés, que toutes les substances que l’on retrouve dans les produits sont bien identifiées et que les effets secondaires sont aussi clairement inscrits, indique-t-elle.

Maryse Durette ajoute que les produits homologués au Canada possèdent un numéro d’identification de huit chiffres et que les articles saisis au magasin For Lovers Only ne comportaient pas de numéro sur la boîte.

Produits saisis par Santé Canada :

  • 7K
  • Alien Power Platinum 11 000
  • Black Stallion 5000
  • Blue Diamond
  • Jaguar 30 000
  • Kangaroo Ultra 3000
  • Lucky Lady
  • Poseidon Platinum 3500
  • Rhino 7 Platinum 5000
  • Rhino Ultimate 3500
  • Slam
  • Stiff Rox
  • Super Panther 7K
  • Titanium 4000

Source : Santé Canada

La prudence est de mise

Le propriétaire du magasin se défend d’avoir volontairement tenté de vendre des produits interdits au Canada.

C’était d’ailleurs la première fois depuis l’ouverture de sa boutique, il y a 25 ans, que des représentants de Santé Canada se présentaient dans son magasin pour procéder à des vérifications.

On ne veut pas donner des comprimés qui présentent des risques pour la santé des consommateurs, mais le fournisseur nous a assuré qu’il n’y avait pas de problème

Dennis Smith, propriétaire de magasin

Maryse Durette soutient qu'il est essentiel que les commerçants fasse preuve de vigilance avant d'installer leurs articles sur les étagères.

Les propriétaires doivent s’assurer que les articles qu’ils importent et qui sont sur la tablette ont le numéro d'identification des médicaments homéopathiques ou le numéro des produits naturels qui sont bel et bien homologués au Canada, précise-t-elle.

Des articles similaires et parfois même identiques à ceux confisqués par Santé Canada dans le magasin de Saskatoon ont également été saisis ce mois-ci, dans plusieurs boutiques de produits érotiques en Ontario.

Des étagères de produits érotiques.

Les produits retirés des étagères par Santé Canada avaient une valeur totale d'environ 10 000 $, selon Dennis Smith.

Photo : Radio-Canada / Samuel Desbiens

Saskatchewan

Sexualité