•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La cour confirme les résultats de l’élection dans Saint-Jean-Havre

Photos duconservateur Barry Ogden et de son adversaire libéral Gerry Lowe.

Le conservateur Barry Ogden (à gauche) a perdu contre son adversaire libéral Gerry Lowe (à droite) par seulement 10 voix, le 24 septembre, dans Saint-Jean-Havre.

Photo : CBC

Radio-Canada

Le juge Hugh McLellan de la Cour du Banc de la Reine a rejeté la contestation des résultats du scrutin provincial dans Saint-Jean-Havre, déposée par les progressistes-conservateurs. Le libéral Gerry Lowe conserve donc son siège.

Gerry Lowe avait remporté la circonscription avec 10 voix d’avance sur son adversaire conservateur, Barry Ogden, lors des élections provinciales du 24 septembre dernier.

Sa victoire avait été confirmée au début octobre, au terme d’un dépouillement judiciaire. L’écart entre les deux candidats était demeuré inchangé.

Insatisfaits, les progressistes-conservateurs s’étaient adressés à la cour en invoquant de nombreuses irrégularités lors du vote. Des électeurs, tentaient-ils de faire valoir, avaient voté plus d’une fois, des bulletins avaient été déposés au nom d’électeurs décédés et un électeur avait même déclaré comme lieu de résidence un terrain vacant, selon eux.

Après avoir écouté des arguments des deux parties, le juge McLellan a invalidé neuf votes, soit huit par des électeurs qui n’habitaient pas la circonscription et une par une personne qui avait voté deux fois.

Il n’aurait invalidé les résultats de l’élection, explique-t-il dans sa décision, que si le nombre de votes rejetés avait été égal ou plus grand que la marge de victoire du candidat gagnant, selon le test du « chiffre magique » établi par d’autres décisions judiciaires.

Aucun parti n'a remporté de majorité lors des élections du 24 septembre dernier. Le gouvernement sortant de Brian Gallant avait tenté de gouverner même s'il avait un siège de moins que les progressistes-conservateurs, mais avait été défait lors d'un vote en Chambre. Les conservateurs ont ensuite formé un gouvernement minoritaire avec l'appui de l'Alliance des gens du Nouveau-Brunswick.

Deux hommes lisent des documents étalés sur une table.

Gerry Lowe, à gauche, lit le jugement en compagnie de son avocat, Thomas O'Neil.

Photo : CBC/Connell Smith

Dans une déclaration écrite, le député Gerry Lowe se dit heureux de la décision du tribunal et espère qu'elle mettra fin à cette affaire. De son côté, Barry Ogden se dit déçu; il estime toutefois que sa démarche a permis dejeter un éclairage sur ce problème sérieux [les irrégularités] dans notre système électoral. Il croit que des améliorations y seront apportées à la suite du jugement.

Élections Nouveau-Brunswick s'est refusé à tout commentaire puisque l'affaire peut toujours être portée en appel.

L'avocat de Barry Ogden affirme qu'aucune décision n'a été prise au sujet d'un appel éventuel.

Nouveau-Brunswick

Politique provinciale