•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le SCFP représentera le plus de travailleurs de la santé à la table des négociations

Une infirmière praticienne utilise une tablette électronique.

Le Syndicat des infirmières du Manitoba (MNU) a gagné 10 061 votes des infirmières de l'Office régional de la santé de Winnipeg-Churchill, de l'Office régional de la santé du Sud et de l'Office régional de soins communs

Photo : Getty Images / Martin Prescott

Radio-Canada

Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) devient le syndicat qui représentera le plus de travailleurs de la santé au Manitoba, après que les travailleurs de la santé ont voté pour une nouvelle représentation syndicale.

En 2017, le Parti progressiste-conservateur a obligé les travailleurs de la santé du Manitoba à voter pour un syndicat dans le but de réduire le nombre d’unités de négociation.

La Loi sur la restructuration des unités de négociation dans le secteur de la santé établit un nombre fixe d’unités de négociations et de négociations collectives dans le secteur de la santé de la province.

Après une campagne qui a duré près de quatre semaines, les travailleurs du secteur de la santé ont tenu un vote, qui s'est terminé jeudi.

Quatre syndicats ont été choisis pour les représenter dans les différentes régions de la province :

  • Le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) représentera les travailleurs de l'Office régional de la santé du Nord, des travailleurs de l'Office régional de la santé du Sud et de l'Office régional de Soins communs et des travailleurs des services aux collectivités de l'Office régional de santé de Winnipeg-Churchill;
  • Le Syndicat des employés du gouvernement du Manitoba (MGEU) représentera les travailleurs de l'Office régional de la santé Prairie Mountain et de l'Office régional de la santé d'Entre-les-Lacs et de l'Est;
  • Le Syndicat des infirmières du Manitoba (MNU) représentera les infirmières de l'Office régional de la santé de Winnipeg-Churchill, de l'Office régional de la santé du Sud et de l'Office régional de Soins communs;
  • L'Association des professionnels de la santé du Manitoba (MAHCP) représentera les professionnels, des techniciens et des ambulanciers de l'Office régional de Soins communs et de l'Office régional de la santé de Winnipeg-Churchill.

La représentante nationale au sein du SCFP, Liz Carlyle, avoue que cette campagne et cette représentation ont constitué un processus difficile.

Une femme au micro.

Liz Carlyle est représentante du Syndicat canadien de la fonction publique. Elle s'est opposée à la décision du gouvernement de réduire le nombre d'unités de négociation dans le secteur de la santé du Manitoba.

Photo : Radio-Canada

Les syndicats, y compris le SCFP, n’ont pas voulu cette procédure, mais nous voulions bien sûr garder nos membres.

Liz Carlyle, représentante nationale du SCFP

Le SCFP a fait un gain de plus de 9000 membres et représentera ainsi environ 35 000 membres au Manitoba, dont 10 500 à Winnipeg. Le syndicat national a néanmoins perdu quelques membres aux mains du MNU et de l'Association des professionnels de la santé du Manitoba.

Pour sa part, la présidente du MGEU, Michelle Gawronsky, explique que son syndicat a perdu près 8600 membres, soit le plus grand nombre de membres dans le secteur syndical, le nombre de membres étant tombé à 32 000.

C’est une façon d’essayer et de créer du chaos dans la vie des syndicats, affirme Michelle Gawronsky lors d’une conférence de presse.

Ils ont opposé les syndicats les uns aux autres.

Michelle Gawronsky, présidente du MGEU
Une femme.

Michelle Gawronsky est présidente du Syndicat des employés généraux et des employés du gouvernement du Manitoba. Elle dit que le personnel de la santé est frustré à l'idée de devoir voter pour une nouvelle représentation syndicale. Le Syndicat a perdu environ la moitié de ses membres dans le secteur de la santé à la suite du vote.

Photo : Radio-Canada / Tyson Koschik

Nos membres vont nous manquer, mais c’est une société démocratique. C’est une procédure démocratique. C’est un premier ministre [Brian Pallister] qui nous a mis dans cette position, ce n’est pas quelque chose que nous avons choisi.

Dans un communiqué de presse, la présidente du MNU, Darlene Jackson, a annoncé que son syndicat avait remporté tous les votes de représentation syndicale dans le secteur de soins infirmiers.

Les quatre syndicats qui représentent les travailleurs de la santé se préparent, maintenant, à accueillir leurs nouveaux membres et retourner à la table des négociations.

Le taux de participation des électeurs était d’environ 62 %, soit 25 758 sur 41 516.

Avec les informations de CBC

Manitoba

Politique