•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa prendra le contrôle du TLR vendredi — avec 456 jours de retard

Le train léger circule entre deux stations.

À l'origine, le Groupe de transport Rideau devait remettre les clés de la ligne de la Confédération en mai 2018.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

On s'attend à ce que la Ville d'Ottawa prenne possession de la ligne de la Confédération le vendredi 23 août, soit 456 jours après la première date prévue de livraison, de nombreuses échéances non respectées et après avoir investi 2,1 milliards de dollars.

Lors de l'annonce de vendredi après-midi, le maire Jim Watson dira également quand le public pourra entrer dans l'une des 13 nouvelles stations et prendre le train électrique. L'ouverture officielle est prévue pour la mi-septembre.

Même après que la Ville aura pris le contrôle du réseau, il y aura d'autres exercices de planification avant que le système ne soit ouvert au public.

  • Au départ, les clés de la ligne de la Confédération devaient être remises à la Ville d'Ottawa le 24 mai 2018, puis en novembre 2018.
  • La date de la fin des travaux a ensuite été reportée à mars 2019 et finalement à la fin du deuxième trimestre de 2019. Les dirigeants d'OC Transpo avaient ensuite précisé qu'aucune date de mise en service ne serait annoncée avant la fin des travaux.
  • 31 mars 2019 : Début mars, Groupe de transport Rideau (GTR) a annoncé qu'elle ne respecterait pas cette troisième échéance, même si le consortium avait récemment promis que la ligne serait prête. GTR a promis de livrer le réseau d'ici la fin juin 2019, soit un an après la date initialement prévue pour son achèvement.
  • 30 juin 2019 : Il est vite devenu évident que GTR ne passerait pas le relais en juin non plus, et qu'il n'y aurait pas de train léger sur rail (TLR) d'ici la fête du Canada comme on l'avait espéré. En juillet, une nouvelle échéance a été fixée au mois d'août.
  • 16 août 2019 : Dans une note de service au conseil ce matin-là, John Manconi a déclaré que la période d'essai de 12 jours était en cours et que le GTR avait fait des « progrès importants ». Mais la Ville a quand même dû attendre pour avoir les clés.
  • 23 août 2019 : 456 jours après la première date prévue de livraison, la Ville devrait enfin obtenir les clés de la ligne de la Confédération.

Ottawa-Gatineau

Transport en commun