•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des films d'André Forcier, de Sophie Deraspe et de Rodrigue Jean au FNC

Une femme et un homme sont assis sur une grosse branche, à côté d'une tente.

Le festival présentera en primeur «Les fleurs oubliées», le plus récent long métrage d'André Forcier.

Photo : MARCEL JOMPHE

La Presse canadienne

Le 48e Festival du nouveau cinéma présentera notamment des longs métrages d'André Forcier, de Sophie Deraspe et de Rodrigue Jean.

Le comité organisateur a annoncé de nouveaux titres au programme de l'événement qui se tiendra à Montréal du 9 au 20 octobre.

Le festival présentera en primeur Les fleurs oubliées, plus récent long métrage d'André Forcier, une fable où l'urgence écologique actuelle s'immisce dans un univers merveilleux et loufoque. La distribution inclut Roy Dupuis, Yves Jacques, Christine Beaulieu, Juliette Gosselin, Émile Schneider et Mylène Mackay.

Le public du festival montréalais pourra aussi découvrir Antigone, de Sophie Deraspe (Les loups, Les signes vitaux), présenté en première mondiale au Festival international du film de Toronto.

Le réalisateur acadien Rodrigue Jean (Full Blast, Yellowknife) proposera L'acrobate, avec Sébastien Ricard dans le rôle d'un homme qui entretient une relation charnelle trouble avec un acrobate russe.

Aussi au programme : L.A. Tea Time, de Sophie Bédard-Marcotte, présenté comme « une traversée des États-Unis entre humour, détours et fantaisies », et Cranks, deuxième long métrage de Ryan McKenna (Le cœur de madame Sabali), qui se veut en quelque sorte un hommage éclaté à la ville de Winnipeg.

Cinéma

Arts