•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alena Pastuch interjette appel de sa condamnation pour fraude

Photo floue d'une femme marchant en se couvrant le visage.

Alena Pastuch demande un nouveau procès, cette fois devant un jury.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Alena Pastuch demande à la Cour d’appel de la Saskatchewan d'annuler sa condamnation pour fraude et réclame un autre procès.

Après un procès qui a duré plus de cinq mois, la femme a été reconnue coupable, en juin, d’avoir fraudé plus de 80 investisseurs entre 2007 et 2009 pour un montant total d'environ 5,5 millions de dollars.

Vendredi, le juge Richard Elson de la Cour du Banc la Reine de Regina l’a condamnée à sept ans de prison. Elle devra également rembourser ses victimes.

Dans sa demande d’appel, rédigé à la main, Alena Pastuch reproche au juge de n’avoir pas été impartial.

Le comportement et les commentaires du juge Elson tout au long du procès démontrent son parti pris et son favoritisme pour le camp de la poursuite , écrit la femme de 54 ans.

Elle demande un nouveau procès, cette fois devant jury.

Après que l'accusée eut rompu ses liens avec plusieurs avocats, un juge avait exigé d'Alena Pastuch qu'elle se défende elle-même en cours.

Elle soutient qu'elle ne comprenait pas certaines des accusations portées contre elle et certains des documents financiers présentés comme preuve, ce qui l'a empêchée de se défendre adéquatement et qu'elle est donc à la recherche d'une personne pour la défendre en vue d'un nouveau procès.

Avec les informations de Kendall Latimer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Fraude