•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un manque d’expérience du pilote à l’origine d’un écrasement d’hélicoptère en Ontario

Jody et Nicole Blais sur le bord de l’eau.

Le couple Blais était parti de Sudbury le 4 mars en soirée en hélicoptère pour retourner à Fauquier, mais Jody et Nicole Blais ne se sont jamais rendus à destination.

Photo : famille Blais

Radio-Canada

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a publié son rapport sur l’accident d’hélicoptère dans lequel deux résidents de Kapuskasing ont perdu la vie en mars 2019.

Le BST souligne que Jody Blais, possédait le permis approprié pour piloter l’hélicoptère, mais qu’il n’avait pas effectué suffisamment de décollages ou d’atterrissages la nuit.

Jody et Nicole Blais devant leur hélicoptère.

Les débris de l’hélicoptère ont été trouvés une semaine plus tard après une vaste opération de recherche menée par les Forces armées canadiennes et des dizaines de bénévoles.

Photo : famille Blais

Il ne satisfaisait pas aux exigences pour voler de nuit avec un passager à bord.

Le rapport note aussi que le plan de vol n’avait pas été publié à l’avance et qu’aucune des deux personnes à bord ne portait sa ceinture de sécurité au moment de l’écrasement.

Carte avec le dernier signal capté par le téléphone de Jody Blais.

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) indique que l’appareil s’est écrasé dans une ancienne aire de coupe de bois et que le lieu de l’accident était couvert d’une épaisse couche de neige tombée au cours de la période écoulée entre l’accident et la découverte de l’épave.

Photo : Radio-Canada

Toutefois, selon l’évaluation des dommages subis par l’hélicoptère, il n’était pas possible de survivre à l’écrasement, affirme l’organisme.

Selon le rapport, il n’y a eu aucun problème mécanique avec l’hélicoptère.

Vue aérienne d'une forêt enneigée avec un cercle rouge montrant l'endroit où a eu lieu l'accident.

Images aériennes de l'endroit où s'est écrasé l'hélicoptère de Jody et Nicole Blais

Photo : Forces armées canadiennes

Plusieurs membres de la communauté se sont mobilisés pour venir à la rescousse de Jody et Nicole Blais lorsque leur hélicoptère s’est écrasé le 4 mars.

Les débris de l’accident ont été retrouvés le 11 mars, au nord de Timmins.

Nord de l'Ontario

Disparition