•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Une très bonne saison » pour les Red Sox de Regina, défaits en finale

Philippe Langlois tout sourire en entrevue près du terrain de baseball des Red Sox de Regina.

Philippe Langlois admet avoir eu à « tracer la ligne » au cours de sa transition de joueur à entraîneur.

Photo : Radio-Canada

Charles Lalande

Malgré la défaite des Red Sox de Regina en finale de la Ligue de baseball majeur de l'Ouest (WCBL), l’entraîneur adjoint Philippe Langlois se dit tout de même fier de ce que l’équipe a accompli au cours de l’été.

Les représentants de la capitale saskatchewanaise se sont inclinés en deux matchs dans une série 2 de 3 face au club albertain les Dawgs de Okotoks. Ce n’est pas le résultat qu’on voulait, mais si on prend un moment pour regarder toute la saison, je pense qu’on peut être content. On a eu une très très bonne saison, a-t-il dit en entrevue à l’émission Point du jour.

Pour expliquer le bel été qui vient de se conclure, l’ancien joueur des Red Sox, Philippe Langlois, accorde beaucoup de mérite à l’entraîneur-chef Jason Veyna, qui en était à sa première saison à la barre de la formation réginoise.

Il a fait un bon travail pour établir le respect des joueurs. Pour nous, cela a été un point fort d’avoir un entraîneur que tous les joueurs respectaient. Nous avions aussi un très bon alignement à tous les niveaux.

C’est la deuxième année de suite que nous perdons en finale. À l’avenir, il va falloir être mieux préparé pour les gros matchs.

Philippe Langlois

De joueur à entraîneur

En raison de son horaire fort chargé, Philippe Langlois n’a pu s’impliquer à temps plein auprès des Red Sox. Présent principalement pour les matchs à domicile, il estime avoir énormément appris de sa première expérience hors du terrain.

J’ai appris à tracer la ligne entre être un coéquipier et être un entraîneur. Tu ne peux pas avoir la même camaraderie. Au début, il a fallu que je m’adapte, [surtout avec les] joueurs qui étaient mes coéquipiers l’an dernier.

Le natif de Victoriaville, au Québec, aimerait demeurer dans l'entourage des Red Sox à l’été 2020, mais cela va dépendre de ce que l’avenir me réserve. Actuellement, il travaille comme conseiller aux ventes dans un concessionnaire automobile, mais souhaite joindre les rangs du Service de police de Regina plus tard. Il y est d’ailleurs attendu pour des tests physiques le 28 août prochain.

Philippe Langlois, photographié avec sa copine, après un match de baseball le 4 août 2017.

C'est l'amour qui a incité Philippe Langlois à s'établir de façon définitive à Regina il y a près d'un an (archives).

Photo : fournie par Philippe Langlois

Saskatchewan

Baseball