•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une percée pour la géothermie en Alberta

Un puits de forage devant lequel une dizaine de voitures sont stationnées à l'usine d'Eavor Technologies.

L'usine Eavor Lite, dans la région de Rocky Mountain House, emploie une cinquantaine de travailleurs.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'Alberta investit 2 millions de dollars pour appuyer la recherche en géothermie afin de produire un jour de l'électricité et du chauffage.

La centrale Eavor Lite, de la compagnie Eavor Technologies derrière cette recherche, est en train d'être construite près de Rocky Mountain House, dans l'ouest de la province. Alberta Innovates et Emissions Reduction Alberta versent chacun 1 million de dollars pour la réaliser.

Rectificatif : Une version précédente indiquait que l'Alberta investissait 2 millions de dollars pour finaliser la construction de sa première usine de géothermie, ce qui n'est pas le cas.

John Redfern, le président  d’Eavor Technologies répond aux questions pendant une entrevue.

Le président d’Eavor Technologies, John Redfern.

Photo : Radio-Canada

« L’Alberta est la Silicon Valley de l’énergie. Notre projet incorpore le meilleur de nos habiletés technologiques et de nos talents pour une nouvelle source d’énergie qui offrira des possibilités d’emplois à long terme pour l’industrie du forage », a indiqué le président d’Eavor Technologies, John Redfern. 

« Les technologies de forage ont beaucoup progressé ces dernières années. Les coûts pour forer à l'horizontale ont tellement baissé que c'est moins cher que le solaire ou l'éolien », ajoute-t-il.

L'entreprise entend construire une première centrale géothermique à partir de 2020. Une cinquantaine de personnes travaillent sur ce projet.

Rectificatif : Une version précédente indiquait que l'entreprise prévoyait de lancer sa production en 2020. Ce n'est pas le cas.

Un schéma montre deux puits qui s'enfoncent sous terre. Entre les deux puits, une série de tuyaux font circuler un liquide qui se réchauffe avant d'être repoussé vers la surface.

Un graphique montre comment l'énergie géothermique est produite.

Photo : Eavor Technologies

Pour tirer parti de la chaleur naturelle du sol, qui atteint naturellement 100 degrés Celsius à quelques kilomètres sous le sol, l’usine forera des puits de 3 kilomètres de profondeur. 

Entre ces puits se trouve un grand corridor contenant une série de tuyaux. Un liquide y est injecté qui est ensuite réchauffé par la température naturelle du sol, ce qui permet de chauffer des maisons ou de produire de l’électricité sans polluer.

« Le gouvernement de l’Alberta est fier de soutenir des projets comme Eavor-Lite, qui ont le potentiel de créer de nouveaux emplois dans le secteur privé et de diversifier notre économie », a déclaré le ministre des Infrastructures, Prasad Panda.

Neuf millions de dollars ont été investis jusqu’à maintenant dans la construction. Le gouvernement fédéral a notamment versé 6,7 millions de dollars.

Alberta

Énergies renouvelables