•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un changement à l’actionnariat de la Chocolaterie des Pères trappistes

Du chocolat qui coule sur des bleuets

La fabrication du chocolat aux bleuets.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le directeur général de la Chocolaterie des Pères trappistes, Dominique Genest, vient d’acquérir le quart des parts de l’entreprise.

M. Genest, qui est originaire d’Albanel, est en poste depuis 10 ans.

Par voie de communiqué, il a indiqué avoir l’intention de continuer de développer la confiserie de concert avec les moines en misant sur deux valeurs principales, à savoir l' excellence et la responsabilité sociale.

Quant au supérieur des Pères trappistes, Clément Charbonneau, il a tenu à y aller d’une précision.

Il a soutenu que la vente d’actions ne conduira pas à la fermeture du monastère.

Il a précisé qu’il s’agissait plutôt d’une façon d’enraciner davantage la communauté [des Pères trappistes] et l’entreprise à Dolbeau-Mistassini.

Saguenay–Lac-St-Jean

Entrepreneuriat