•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du soutien financier d’Ottawa pour la Fromagerie Perron et Nutrinor coopérative

Le stationnement de la Fromagerie Perron, à Saint-Prime, est presque vide.

L'acquisition de nouveaux équipements à la Fromagerie Perron doit éventuellement conduire à la création de cinq emplois.

Photo : Radio-Canada / Rémi Tremblay

Radio-Canada

Le gouvernement fédéral aidera deux fois plutôt qu’une la Fromagerie Perron en y injectant une somme maximale de 600 000 $ et en lui offrant une contribution remboursable de 564 000 $.

Ces deniers publics lui permettront d’acquérir de nouveaux équipements.

Pour ne citer que deux exemples, un pasteurisateur et une unité de réfrigération seront achetés.

Grâce à de tels ajouts, la capacité de transformation du lait de l’entreprise va augmenter.

Par ailleurs, Nutrinor coopérative recevra pour sa part un montant pouvant atteindre 293 000 $ provenant du Fonds d’investissement dans la transformation des produits laitiers.

Cette enveloppe sera utilisée pour acquérir de nouveaux équipements qui serviront à aseptiser le lait et la crème ainsi qu’à prolonger la durée de conservation de ces produits.

Selon la ministre canadienne de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, Ottawa tient à aider deux entreprises solides et prometteuses du Saguenay-Lac-Saint-Jean à innover et à poursuivre leur croissance.

Mme Bibeau était de passage à Saint-Prime, mercredi après-midi, pour y effectuer l’annonce touchant la Fromagerie Perron et Nutrinor coopérative.

Saguenay–Lac-St-Jean

Alimentation