•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Vallée-de-l'Or demande au gouvernement de revoir son calcul des loyers pour les baux de villégiature

Pierre Corbeil accorde une entrevue aux journalistes.

Pierre Corbeil, maire de Val-d'Or et préfet de la MRC de la Vallée-de-l'Or

Photo : Radio-Canada / Thomas Deshaies

Thomas Deshaies

Le conseil des maires de la MRC de la Vallée-de-l'Or (MRCVO) estime que s'il est adopté tel quel, un nouveau règlement provincial occasionnerait des coûts beaucoup plus élevés des baux de villégiature dans la Vallée-de-l'Or que dans la MRC de Rouyn-Noranda.

Selon la MRCVO, le règlement actuel prévoit un taux de location de 31 400 $ pour Val-d'Or, alors qu'il serait de 12 700 $ à Rouyn-Noranda. Il s'agit d'une incohérence, selon le préfet de la MRCVO, Pierre Corbeil.

Si vous êtes à un endroit sur le réservoir Decelles qui est à l'intérieur de la Vallée-de-l'Or, vous allez payer plus cher pour votre bail de location que le gars qui est de l'autre côté de la ligne de Rouyn-Noranda, illustre-t-il.

Toujours selon les élus, la nouvelle formule de calcul du ministère ne prendrait pas en compte plusieurs aspects, dont l'accessibilité au site et l'accès aux services municipaux.

La MRCVO suggère plutôt au gouvernement de se baser sur le rôle d'évaluation des municipalités pour déterminer le prix pour les baux. Une approche qui permettrait de déterminer un coût plus approprié en fonction de la réelle valeur du lieu, estime le directeur du Service de l'aménagement, Mario Sylvain.

M. Sylvain explique qu'il s'agit d'un enjeu important pour de nombreux villégiateurs, d'autant plus que le coût des baux a augmenté au courant des dernières années.

Il y a eu une espèce de rattrapage [des prix], donc les coûts ont vraiment monté, explique-t-il. Nous sommes arrivés à un stade où les gens qui ont des baux de villégiature commencent à trouver que la facture est salée.

Abitibi–Témiscamingue

Politique régionale