•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • À la grille horaire de Radio-Canada en 1969

    Dominique Michel et Denise Filiatrault posant côte à côte avec de longs foulards noués au coup et à la tête.

    Avec trois émissions par semaine à l'horaire, Dominique Michel et Denise Filiatrault sont les têtes d'affiche de Radio-Canada en 1969.

    Photo : Radio-Canada / Francis J. Menten

    Radio-Canada

    L'arrivée du mois de septembre marque la fin des vacances, la rentrée des classes et, pour Radio-Canada, le début d’une programmation renouvelée. Découvrez quelles étaient les nouvelles émissions télé et radio à l'horaire il y a 50 ans.

    Tous les ans à pareille date, Radio-Canada dévoile les secrets de son nouvel horaire d’automne pour ses chaînes de télévision et de radio.

    En 1969, les têtes d’affiche de la rentrée télévisuelle étaient les comédiennes Dominique Michel et Denise Filiatrault.

    En plus de poursuivre l’aventure de la comédie Moi et l’autre, elles entamaient l’animation d’un nouveau magazine culturel présenté les mercredis et vendredis à 18 h : Les 2 D.

    L’émission Les 2 D souhaite rendre compte des événements de la semaine dans le domaine du divertissement.

    « Chaque fois que l’occasion se présentera, il sera bien sûr question de la nouvelle vedette dont tout le monde parle, de la tête d’affiche la plus récente », annonce le guide horaire Ici Radio-Canada du 30 août 1969.

    Les 2 D, 3 septembre 1969

    Dans cet extrait de la première émission, le 3 septembre 1969, les animatrices Dominique Michel et Denise Filiatrault parlent brièvement du lancement de la nouvelle programmation.

    Elles dévoilent ensuite le nouvel animateur de l’émission de variétés Zoom.

    « On perd un beau garçon, mais on en trouve un autre beau », déclare Denise Filiatrault en annonçant que c’est Yves Corbeil qui prend le relais de l’animateur Jacques Boulanger.

    Comme en témoigne ce numéro du guide horaire Ici Radio-CanadaLes 2 D n’est pas la seule émission que Radio-Canada met de l'avant à l'automne 1969.

    Sur cette couverture très stylisée, on reconnaît également Guy Sanche (Bobino), Donald Lautrec (Donald Lautrec «  chaud  »), Marie-Josée Longchamp (Rue des Pignons), Pierre Nadeau (Le Point), Denise Filiatrault (Moi et l’autre et Les 2 D), Jeannette Bertrand et Jean Lajeunesse (Quelle famille!), Aline Desjardins (Femme d’aujourd’hui) et René Lecavalier (La Soirée du hockey).

    Quelle famille!

    « Dans ce nouvel horaire des programmes de la télévision de Radio-Canada, une attention toute spéciale a été apportée pour offrir, en début de soirée, des émissions qui s’adressent à toute la famille », annonce également le guide horaire de la rentrée automnale de 1969.

    Debout dans l'entrée du logement, Germain Tremblay (Robert Toupin), Martin Tremblay (Martin Lajeunesse), Fernande Tremblay (Janette Bertrand), Marie-Josée Tremblay (Joanne Verne), Isabelle Tremblay (Isabelle Lajeunesse), Nicole Tremblay (Ghislaine Paradis), Gérard Tremblay (Jean Lajeunesse) et le chien Macaire.

    Janette Bertrand et Jean Lajeunesse jouent dans le téléroman Quelle famille avec deux de leurs enfants et leur chien Macaire.

    Photo : Radio-Canada / André Le Coz

    C’est dans cet esprit que prend l’antenne à la télévision le feuilleton Quelle famille! écrit par Janette Bertrand et Jean Lajeunesse.

    Quelle famille! raconte l’histoire d’une famille de cinq enfants habitant dans un duplex multigénérationnel du quartier Rosemont à Montréal.

    Le téléroman met en vedette les deux auteurs dans le rôle des parents ainsi que deux de leurs enfants et leur chien Macaire.

    « Quelle famille! nous permettra de voir vivre des braves gens aux prises avec les problèmes quotidiens de tous les braves gens », promet le guide horaire de Radio-Canada.

    Quelle famille!, 18 janvier 1970

    Qu’arrive-t-il lorsque maman Fernande tombe malade et que tous les membres de la famille essaient de la remplacer dans ses tâches quotidiennes?

    Voilà un extrait de Quelle famille! qui reflète bien son époque.

    Source : Quelle famille!, 18 janvier 1970

    Comédiens : Janette Bertrand (Fernande), Jean Lajeunesse (Gérard) et le chien Macaire

    Réalisateur : Aimé Forget

    Auteurs : Janette Bertrand et Jean Lajeunesse

    Indicatif musical : François Morel

    Programmé le dimanche à 19 h, Quelle famille! s’ajoute à plusieurs autres séries destinées aux familles dans cette case horaire, telles que Rue des pignons, les Belles histoires des pays d’en haut et Ma sorcière bien-aimée.

    Le vendredi soir, toujours dans le créneau famille et jeunesse, la programmation de Radio-Canada offre une nouveauté beaucoup plus surprenante.

    Donald Lautrec chaud

    Les vendredis à 20 h, l’animateur et chanteur Donald Lautrec a le mandat de présenter un spectacle « expérimental ». « Quelque chose de nucléaire, de cosmophonique », tente de définir le guide horaire Ici Radio-Canada.

    Le psychédélique Donald Lautrec Chaud et ses danseuses à gogo

    L’émission de variétés Donald Lautrec « chaud  » démarre le 5 septembre 1969.

    Dans cet extrait du 2 juillet 1970, c’est un Donald Lautrec entouré de danseuses à gogo qui ouvre l’émission avec la chanson Alleluia (Les fleurs du soleil) devant un jeune public en délire.

    Les carnets du major Plum Pouding

    Titre d'ouverture de l'émission avec une image personnifiant le major Plum Pouding.

    L'émission jeunesse Les carnets du major Plum Pouding prend l'antenne à l'automne 1969.

    Photo : Radio-Canada / André Le Coz

    Le 20 novembre 1969, les enfants font également connaissance avec un nouveau personnage dont les aventures se déroulent en Angleterre : le major Plum Pouding, détective.

    Chaque jeudi, à 16 h 30, Les carnets du major Plum Pouding propose une intrigue sur fond d’espionnage dans laquelle l’humour est le seul maître.

    Le major Plum Pouding représente l’aristocratie anglaise. C’est un officier retraité des services de contre-espionnage de Sa Majesté, « gentleman dans ses manières et avant-gardiste dans ses techniques ».

    Il est assisté de Bibiane, une jeune secrétaire « sportive, adroite et disciplinée » qui se déplace à moto.

    Aristide Cassoulet, agent ultrasecret d’Interbol, incarne pour sa part la noblesse française et, surtout, le rival du major Plum Pouding.

    Bienvenue dans l’univers du Major Plum Pouding!

    Malgré tous ses efforts pour intercepter les messages reçus par le major britannique, monsieur Cassoulet est toujours surpris en flagrant délit!

    C’est ce que nous montre cet extrait du 8 janvier 1970 qui met en scène tous les comédiens de haut calibre qui participent à cette émission éducative pour les enfants.

    Source : Les carnets du Major Plum Pouding, 8 janvier 1970 (remontage)

    Comédiens : Yves Létourneau (Major Plum Pouding), Françoise Lemieux (Bibiane), Gaétan Labrèche (Aristide Cassoulet), Janine Sutto (Dame Pénélope), Élisabeth Chouvalidzé (Fan Fan), Micheline Guérin (voix du perroquet)

    Réalisateur : Guy Hoffmann

    Auteur : Jacques Létourneau

    Indicatif musical : La gigue du Plum Pouding, Jacques Létourneau (paroles), Herbert Ruff (musique)

    Format 30 et Format 60

    Dans un studio de télévision, l'animateur Michel Pelland est assis sur un fauteuil et derrière lui un écran affiche le titre de l'émission.

    Le journaliste Michel Pelland prend la barre de la nouvelle émission Format 60 en 1969.

    Photo : Radio-Canada / Jean-Pierre Karsenty

    Pour la saison 1969-1970, les émissions d’information et d’affaires publiques font l’objet d’un grand remaniement à la télévision.

    Ainsi, à la place d’Aujourd’hui, un nouveau magazine quotidien d’une demi-heure est inscrit à la grille horaire.

    Diffusé à 19 h après la première édition du Téléjournal, Format 30 se veut « le prolongement de la nouvelle dans l’actualité immédiate ».

    À partir du 1er septembre 1969, ce nouveau rendez-vous de l’information traite de deux ou trois sujets par émission.

    Format 30, 22 septembre 1970

    À l’émission du 22 septembre 1970, l’animateur Wilfrid Lemoine lance par exemple la question : « Pourquoi choisir le ciné-parc de préférence à la salle de cinéma? »

    Le phénomène des ciné-parcs est alors tout nouveau au Québec.

    « On se repose, on est à l’aise, on fait ce qu'on veut, je pense que c’est ça qui nous attire dans les ciné-parcs », affirme un amateur interviewé par le journaliste Jacques Fontaine pour ce reportage de Format 30.

    Coupure du guide horaire Ici Radio-Canada avec un collage des photos des 9 journalistes des émissions Format 30 et Format 60.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

    Le guide horaire Ici Radio-Canada présente l'équipe commune de journalistes des nouvelles émissions Format 30 et Format 60.

    Photo : Radio-Canada / Ici Radio-Canada, vol. 3, no. 36

    Les émissions Tirez au clair, Caméra 69 et 2 + 1 se fondent pour leur part dans la nouvelle émission d’information Format 60.

    Animé par le journaliste Michel Pelland, Format 60 lance la tradition des grands magazines hebdomadaires axés sur le journalisme d’enquête.

    L’émission présente des entrevues et des reportages plus longs et fouillés que sa consœur Format 30.

    Quoique distinctes, les deux émissions d’information reposent sur une équipe commune de journalistes chevronnés, dont Jean Ducharme, Paul-Émile Tremblay, Denise Bombardier et Andréanne Lafond.

    Format 60 se veut également « une fenêtre largement ouverte sur le monde » qui met à contribution les correspondants de Radio-Canada et certains reportages de télévisions étrangères.

    Format 60, 5 septembre 1969

    Cet extrait de l’ouverture de l’émission du 5 septembre 1969 nous donne un aperçu du contenu de Format 60.

    L’affaire Ted Kennedy, le mouvement de contestation des étudiants éthiopiens et le 10e anniversaire du décès de Maurice Duplessis composent le menu de cette première semaine de diffusion.

    Source : Format 60, 5 septembre 1969

    Animateur : Michel Pelland

    Réalisateur : Pierre Castonguay

    Indicatif musical : André Gagnon

    De nouvelles voix à la radio

    La station de radio CBF 690 fait pour sa part une acquisition de taille pour la rentrée de 1969.

    À partir du mois d’octobre, l’ancien joueur de hockey Maurice Richard se joint à l’équipe de La Soirée du hockey.

    Entre les périodes, le Rocket est au micro de la radio de Radio-Canada pour répondre aux appels téléphoniques des auditeurs.

    La Soirée du hockey (audio), 11 octobre 1970

    Comme en témoigne cet extrait de La Soirée du hockey du 11 octobre 1970, les questions posées à Maurice Richard vont du potentiel d’un jeune hockeyeur à la retraite d’un autre, en passant par l’année des premières séries éliminatoires dans la LNH.

    « Ça me fait plaisir de parler au plus grand joueur de hockey de tous les temps », ne peut s’empêcher d’exprimer un auditeur de Montréal avant de lui demander le numéro de Toe Blake.

    Cet extrait dans lequel Jean-Maurice Bailly anime aux côtés de Maurice Richard nous dévoile aussi qu’il y avait toujours de la publicité sur les ondes de la radio publique à cette époque.

    La rentrée radio en 1969 by Radio-Canada on Scribd

    Une autre ligne ouverte fait aussi son apparition sur le poste CBF 690 à l’automne 1969.

    Programmée du lundi au vendredi à 22 h 40, l’émission Présent à l’écoute donne la parole aux auditeurs sur un sujet brûlant relié directement à l'actualité.

    Ce dialogue avec le public s’ajoute à l’offre du grand magazine d’information quotidien Présent, diffusé sur les ondes de la radio de Radio-Canada depuis 1965.

    Présent à l'écoute (audio), 2 octobre 1969.

    L’unilinguisme anglais est-il souhaitable au Québec? Voilà la question de la tribune téléphonique du 2 octobre 1969 animée par André Payette et Nicole Bisaillon.

    Les sujets d’actualité à débattre ne manqueront pas en cette année 1969 qui a vu naître McGill français, le film érotique Valérie, l’équipe de baseball des Expos et le bill omnibus du gouvernement de Pierre Elliott Trudeau...

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Arts