•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moins de plastique, plus de compostage : Edmonton revoit sa gestion des déchets

Une grosse pile de déchets dans une décharge.

Edmonton s'était fixé comme objectif de réduire de 90 % la quantité de déchets ménagers envoyés à la décharge en 2012, puis avait revu ses ambitions à la baisse, à 65 %.

Photo : iStock

Radio-Canada

Edmonton demandera à sa population d'être plus attentive pour ce qui est de ses déchets. La Ville lance une nouvelle stratégie sur 25 ans afin de remplacer un système de gestion des déchets que des conseillers municipaux qualifient de désuet.

La stratégie pourrait comprendre l'interdiction des produits de plastique à usage unique, comme les sacs et les pailles.

Cette section de l'initiative devrait entrer en vigueur à compter du mois de janvier 2021, indique un rapport municipal publié mardi. L'administration municipale devra établir, avant cette date, les consignes entourant l'interdiction du plastique à usage unique et d'autres matériaux jetables.

Le conseiller municipal Michael Walters déclarait, mardi, que la Ville devait suivre l'exemple d'entreprises qui ont déjà imposé des restrictions sur certains plastiques.

Je dirais que le marché a une longueur d'avance sur le gouvernement.

Michael Walters, conseiller municipal d'Edmonton

Michael Walters a demandé à l'administration municipale de dresser un inventaire de ce que les entreprises ont déjà choisi d'interdire et ce qu'elles comptent interdire à l'avenir.

Les changements proposés surviennent à la suite de la publication d'un audit l'an dernier, qui montrait qu'Edmonton est loin d'atteindre ses objectifs en matière de gestion des déchets.

Un tri en quatre catégories

Dans le cadre de la nouvelle stratégie, la Ville demandera aux propriétaires de maisons unifamiliales de séparer leurs déchets dans des bacs selon quatre catégories : ordures, composés organiques, matières recyclables, feuilles et résidus de jardin.

Sac de poubelle et râteau à l'automne.

La Ville demandera bientôt à la population de séparer les résidus de jardin des autres déchets.

Photo : Radio-Canada / Marie-Lou St-Onge

Ce volet de la stratégie est tiré d'un projet pilote lancé au printemps qui demandait aux occupants de 8000 habitations de trier leurs déchets dans des bacs de couleurs différentes.

Le responsable des services municipaux des déchets, Mike Labrecque, souligne que 75 % des participants ont utilisé le système correctement.

Les gens sont, pour la plupart, dévoués et enthousiastes. En même temps, il y a des personnes pour qui l'ajustement demandera un peu plus de temps.

Mike Labrecque, responsable des services municipaux des déchets

La collecte de bacs débuterait à l'automne 2020 et s'étendrait à 'ensemble de la capitale albertaine avant 2021.

Dans le cadre de la stratégie, la Ville examine aussi la mise en oeuvre d'un programme de compostage des matières organiques pour les immeubles résidentiels, les commerces et les industries.

Le programme de compostage pour tous les Edmontoniens serait instauré d'ici l'automne 2022.

Avec les informations de Natasha Riebe, CBC News

Alberta

Politique municipale