•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À la recherche de fantômes dans une boutique érotique et un cinéma

Un homme assis dans le noir croit entendre des fantômes.

Paranormal Probes est la nouvelle série d’une société de production en Colombie-Britannique.

Photo : Offerte par True North Paranormal

Radio-Canada

Une boutique érotique de Kamloops et une salle de cinéma de Vernon sont le théâtre de la chasse aux fantômes d'une émission d’enquête sur les activités paranormales en Colombie-Britannique.

Paranormal Probes est la série d’une société de production de Falkland. Le dernier épisode sera projeté sur grand écran du cinéma Vernon Towne, le lieu même où il a été tourné. Les enquêteurs paranormaux John et Karina Kosuzka y explorent la théorie selon laquelle l’esprit de l'ancien propriétaire du cinéma, construit en 1929, hante aujourd’hui les cinéphiles.

La présentation de cet épisode rend le producteur Dean Trumbley particulièrement fébrile, car il a grandi dans cette ville de l'Okanagan.

J'ai vu mon tout premier film, "Blanche-Neige et les sept nains", au cinéma Vernon Towne. Alors, aller là-bas est très intéressant.

Dean Trumbley, le producteur de Paranormal Probes

« Murmures »

Une boutique érotique.

De grands bruits auraient été entendus pendant le tournage, mais ne figureront pas dans l'épisode, car le producteur reconnaît que ceux-ci auraient pu provenir de tuyaux apparents.

Photo : Radio-Canada / Jenifer Norwell

Les enquêteurs explorent également le Whispers Adult Superstore, une boutique érotique située à Kamloops, après l’appel d’un employé qui y suspecte des activités surnaturelles.

Le magasin abritait autrefois une maison funéraire.

Alors que l’équipe filmait un épisode au sous-sol de la boutique, M. Trumbley dit avoir entendu une voix désincarnée prononcer le mot mauvais à environ 2 mètres derrière elle. Il affirme aussi que la chemise de l’animateur John Kosuzka a été tirée.

On peut voir sa chemise se relever devant la caméra.

Dean Trumbley, le producteur de « Paranormal Probes »

De grands bruits auraient également été entendus, mais ne figureront pas dans l'épisode, car M. Trumbley reconnaît que ceux-ci auraient pu provenir de tuyaux apparents. Il ne présente que des éléments qu'il juge inexplicables.

Un chasseur d'esprits sceptique

Dean Trumbley se dit cependant sceptique. Le producteur affirme que sa formation universitaire en sciences le pousse à remettre tout ce qu’il fait en question. Il avoue néanmoins que le tournage de la série a changé sa perception des esprits et des fantômes.

Mon travail consiste simplement à rendre compte de mes découvertes et à vous permettre d'en tirer vos propres conclusions.

Dean Trumbley, le producteur de « Paranormal Probes »

Avec les informations de Daybreak Kamloops

Colombie-Britannique et Yukon

Croyances et religions