•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Bloc Québécois demande le retour du Coriolis II à Rimouski

Le navire Coriolis II amarré au quai de Rimouski (archives).

Le navire Coriolis II amarré au quai de Rimouski (archives).

Photo : Radio-Canada / Sandra Fillion

Radio-Canada

Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, demande que le navire de recherche de l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), le Coriolis II, réintègre le port de Rimouski le plus tôt possible.

Après Québec, le nouveau port d'attache du navire-laboratoire est Halifax.

Le Coriolis II a été forcé de quitter le port de Rimouski en 2015 lorsque Transports Canada a fermé le quai où le bateau était amarré en raison de l'état de délabrement des installations.

Le Bloc Québécois demande une aide fédérale semblable à celle offerte pour le port de Matane, soit 1,5 million de dollars, pour effectuer des travaux de réparation avant sa cession au gouvernement du Québec, qui se fera au plus tard le 31 mars 2020.

Bas-Saint-Laurent

Transports