•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des dingos présentés autrefois au zoo de Saskatoon n'en étaient pas vraiment

Vue d'un chien dans une grande cage d'un zoo. Sur une pancarte est marquée : Dingo.

Une photo du zoo de Saskatoon, prise au début des années 1970, montre un animal présenté comme un dingo, mais il s'agissait d'un chien hybride.

Photo : Fournie par Lesley Avant

Radio-Canada

Si vous croyez avoir déjà observé des dingos par le passé au zoo de Saskatoon, détrompez-vous. Vous avez sans doute vu des chiens hybrides, issus de croisements divers.

Je me rappelle que, durant des visites au zoo, j'observais les dingos, raconte Lesley Avant, membre fondatrice du zoo de Saskatoon.

Elle était, elle aussi, dans l'erreur jusqu'à ce que l'annonce de l'arrivée à Saskatoon de deux dingos en mars dernier, présentée comme une première dans un zoo canadien, pique sa curiosité.

Et ses questions sur le passé de dingos dans le zoo ont permis de dissiper la confusion.

Dans les années 1970, le zoo de Saskatoon présentait des animaux comme des chiens sauvages d'Australie, communément appelés dingos.

Les registres de l'établissement ont toutefois révélé que les animaux provenaient de croisements de plusieurs races de chiens : labrador, coyote et dingo.

 Les deux dingos dans une section du zoo entourée d'un grillage.

Maple et Euci, deux dingos de pure race, sont présentés au zoo de Saskatoon.

Photo : Radio-Canada / Alicia Bridges

Je suppose qu’il y a des périodes sombres dans les zoos à l’époque, où les choses se passaient différemment, explique le directeur du zoo de Saskatoon, Tim Sinclair-Smith, qui a fait la recherche pour élucider le mystère.

Il précise que les croisements d’animaux ne sont plus acceptables.

Cette année, le Saskatoon Forestry Farm Park & Zoo a reçu d'Australie deux petites chiennes sauvages.

Depuis le mois d’août, le public peut aller au zoo de Saskatoon et voir les deux véritables dingos, nommés Maple et Euci.

Avec les informations d'Alicia Bridges

Saskatchewan

Animaux