•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet Forces devient permanent

Le ministre délégué à la Santé et Services sociaux du Québec, Lionel Carmant, était de passage à Drummondville pour annoncer qu'il rend permanent le projet Forces dans la région.

Le ministre délégué à la Santé et Services sociaux du Québec, Lionel Carmant, était de passage à Drummondville pour annoncer qu'il rend permanent le projet Forces dans la région.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

Radio-Canada

Mardi matin, le ministre délégué à la Santé et Services sociaux du Québec, Lionel Carmant, était de passage à Drummondville pour annoncer qu'il rend permanent le projet Forces dans la région.

Lancée à l'été 2018, l'initiative permet à des jeunes adultes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme de participer à des activités de jour dans la communauté.

Menée de concert avec le Centre intégré universitaire de santé et de services socieux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS-MCQ) et divers organismes communautaires, elle cible principalement les jeunes de 21 à 35 ans ayant un faible potentiel d'employabilité.

Le ministre rêve maintenant de la voir implantée dans d'autres régions prochainement.

On essaie de s'organiser parce qu'il y a beaucoup d'initiatives individuelles dans certaines régions pour maintenir ces jeunes actifs dans la communauté. Cette collaboration entre le ministère, les organismes et la communauté, on trouve que c'est une façon très intéressante de voir la chose, a-t-il précisé.

Selon Louise Desserres, la participation à ces activités quelques heures par semaines joue un rôle crucial dans la vie de son fils Samuel atteint d'une déficience intellectuelle.

Quand ils nous ont offert d'aller visiter le plateau, ça vraiment changé sa vie, il était vraiment très très très heureux, a résumé Mme Desserres.

L'objectif des responsables est de rejoindre 40 % de la clientèle ciblée avec ce projet.

Estrie

Politique