•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Importante rencontre à venir entre la ministre Freeland et la famille d’André Gauthier

André Gauthier assis sur un bureau en bois.

Le Saguenéen André Gauthier.

Photo : Radio-Canada/Courtoisie

Radio-Canada

La ministre des Affaires étrangères du Canada, Chrystia Freeland, rencontrera mardi soir les proches du Saguenéen André Gauthier, détenu aux Émirats arabes unis.

Joint au téléphone, son fils Alexis confirme que la rencontre avec la ministre aura lieu autour de 18 h, probablement à Québec.

L’homme de 65 ans, ancien conseiller pour des compagnies aurifères au Moyen-Orient, est emprisonné relativement à une présumée fraude de 30 millions de dollars. Il a toujours clamé son innocence. Au cours des derniers mois, sa famille a multiplié les démarches pour obtenir sa libération, sans succès.

Peu d’espoir

Alexis Gauthier affirme ne fonder aucun espoir sur cette rencontre, demandée par ses oncles. Il avoue avoir totalement perdu confiance en la ministre.

Elle a eu maintes et maintes chances de faire ce qu’elle avait à faire pour avoir des résultats, ce qui n’a pas été fait. Je n’ai aucun espoir à ce niveau.

Alexis Gauthier, fils d'André Gauthier
Alexis Gauthier en entrevue.

Alexis Gauthier est le fils d'André Gauthier.

Photo : Radio-Canada

Il veut carrément changer d’interlocuteur et souhaite demander à Chrystia Freeland de lui organiser une rencontre avec le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale.

La rencontre avec la ministre Freeland est le premier tête-à-tête organisé avec la famille d’André Gauthier. Elle a lieu à la demande des frères du détenu.

Saguenay–Lac-St-Jean

Droit international