•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le présumé meurtrier de Renée Sweeney subira un procès pour meurtre au deuxième degré

Deux vieilles photos d'un jeune homme.

Des photos de l’accusé tirées de son album de finissants du secondaire

Photo : Radio-Canada / Maud Cucchi

Radio-Canada

La Couronne a obtenu la semaine dernière une mise en accusation directe de Robert Steven Wright qui mènera à un procès pour meurtre au deuxième degré, sans la tenue d’une enquête préliminaire.

Des accusations de meurtre au premier degré avaient été déposées en décembre 2018 contre l’homme de 39 ans, plus de 20 ans après la mort de Renée Sweeney.

Robert Steven Wright est accusé d’avoir poignardé la jeune femme en plein jour, dans le magasin de location de vidéos où elle travaillait, le 27 janvier 1998.

Il doit comparaître en cour mardi à 9 h au palais de justice de Sudbury pour une audience de planification du procès.

Un interdit de publication empêche Radio-Canada de divulguer plus de détails sur cette affaire.

Nord de l'Ontario

Homicide