•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au tour de cégeps de bannir les bouteilles d'eau

Le reportage de Hadi Hassin

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

En plus de l’Université Laval, des cégeps interdisent la vente d'eau embouteillée sur leur campus dès cet automne. Depuis lundi, il est impossible d’acheter une bouteille d’eau en plastique aux cégeps de Sainte-Foy et Beauce-Appalaches. Et d’autres établissements collégiaux s’apprêtent à leur emboîter le pas.

Le Cégep de Sainte-Foy préparait le terrain depuis plus de deux ans. La décision de retirer les bouteilles d’eau des points de vente avait été prise en mars 2017, à la suite d’une initiative étudiante et syndicale.

On voulait avoir le temps de parler à notre communauté, de sensibiliser, d’apporter les changements nécessaires pour que le changement se fasse de façon positive et bénéfique, explique Geneviève Bastien, conseillère en communications au Cégep.

Plusieurs stations de remplissage de bouteilles d’eau réutilisables ont notamment été installées dans l’établissement pour inciter les étudiants et le personnel à apporter leur gourde.

Les employés et la direction ont aussi été sensibilisés à la nouvelle consigne.

Du côté administratif, on a envoyé des courriels à nos équipes pour leur dire le changement qui s’en venait, pour inciter certaines équipes à utiliser des verres et des pichets lors de réunions, souligne Geneviève Bastien.

Le Cégep diffuse également des messages de sensibilisation aux impacts environnementaux du plastique sur ses médias sociaux.

Le changement s’est fait en collaboration avec l’entreprise qui gère les concessions alimentaires et la librairie.

Coopsco Sainte-Foy emboîte le pas même si le virage pourrait lui causer une perte financière à court terme.

On vendait beaucoup de bouteilles d'eau, mais on est venu mettre des solutions. On vend des gourdes, autant des gourdes d'eau de bas de gamme que de haut de gamme, souligne Sabrina Harvey, secrétaire-trésorière de Coopsco Sainte-Foy.

L'Association étudiante du Cégep de Sainte-Foy souhaite poursuivre la bataille environnementale.

C'e n’est pas parce que maintenant les bouteilles d'eau ne sont plus en vente sur le campus qu'on va se relâcher. On va continuer de sensibiliser les gens. Poser un geste c'est une chose, l'entretenir, c'est autre chose, Étienne Turcotte, coordonnateur des communications de l'Association étudiante.

Il croit que cette interdiction ouvrira la porte à d'autres changements.

J'espère que ça va leur montrer qu'on ne pousse pas dans le vide, que les choses se réalisent, que les choses avancent et que les mentalités changent.

La vente d’eau embouteillée sera également interdite au Cégep de Lévis-Lauzon à compter du 1er octobre.

Au Cégep Limoilou, l’interdiction entrera en vigueur à l’automne 2020.

Le Cégep Garneau songe également à adopter une mesure semblable.

Les bouteilles d’eau à usage unique seront aussi interdites à l'Université Laval à compter de la rentrée.

Québec

Environnement