•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accusation de meurtre à Barraute : Pascal Cadieux apte à subir son procès

Le palais de justice d'Amos, en été.

Le palais de justice d'Amos (archives)

Photo : Radio-Canada / Piel Côté

Piel Côté

À Amos, le présumé meurtrier de Michel Mingo, Pascal Cadieux, est apte à subir son procès.

C'est ce que les psychiatres de l'Institut Philippe-Pinel ont fait savoir au terme de son évaluation psychiatrique. Celle-ci a duré 30 jours.

D'ici là, l'accusé sera détenu à l'hôpital de Malartic, qui détient la spécialité régionale en psychiatrie.

C'est à la demande de son avocat, Me Ratha Heang, qu'il sera détenu dans la région.

L'avocate de la Couronne, Marie-Chantale Brassard, aurait préféré que l'accusé demeure à l'Institut Philippe-Pinel.

Mentionnons qu'une ordonnance de non-publication nous empêche de dévoiler tout ce qui concerne l'état mental de M. Cadieux ainsi que les faits du dossier.

Le dossier doit revenir en cour le 11 novembre.

Abitibi–Témiscamingue

Crimes et délits