•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réductions du financement municipal en 2020, Doug Ford persiste

Doug Ford parle devant les maires.

Le premier ministre Doug Ford a voulu rassurer les maires qui prennent part au congrès de l'Association des municipalités de l'Ontario (AMO) à Ottawa.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'Ontario ira de l'avant avec ses coupes controversées dans le financement municipal de la santé publique et des services de garde l'an prochain.

Le bureau de M. Ford a confirmé que les modifications au financement seront apportées le 1er janvier 2020.

Le gouvernement progressiste-conservateur a tenté d'imposer des coupes de financement rétroactives cette année, mais il a dû les annuler après que les dirigeants municipaux se furent plaints que leur budget annuel était déjà adopté.

Le nouveau plan prévoit que toutes les municipalités, y compris Toronto, paieront 30 % des coûts des soins de santé publics. Selon le plan initial, Toronto devait payer 50 % des coûts.

À compter du 1er janvier 2020, les municipalités devront également payer 20 % du coût de la création de nouvelles places en garderie, que la province finançait auparavant entièrement.

Lors de son allocution au congrès de l'Association des municipalités de l'Ontario à Ottawa, Doug Ford a annoncé des changements au financement des services ambulanciers.

Nous augmentons le financement des services d’ambulance de près de 4 % cette année. Et il augmentera encore en 2020.

Doug Ford, premier ministre de l'Ontario

Le gouvernement conservateur a déclaré que les compressions budgétaires sont nécessaires pour s'attaquer au déficit de 11,7 milliards de dollars de la province.

Comme il l'avait annoncé au mois de mai, le gouvernement Ford a officialisé des investissements de 7,35 millions de dollars pour aider les conseils scolaires et une trentaine de grandes municipalités urbaines dont, Ottawa, Toronto, Hamilton et Kingston, afin de protéger les services publics essentiels pour les générations futures.

Avec les informations de La Presse canadienne

Ottawa-Gatineau

Politique provinciale