•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle aire protégée dans une île des Grands Lacs

Des berges et une forêt au loin

L'aire protégée comprendra près de 50 kilomètres de berges.

Photo : Avec l'autorisation de Mike Lamont/Conservation de la nature Canada

Radio-Canada

Plus de 10 000 hectares deviendront une zone protégée dans l’île Cockburn, à l’ouest de l’île Manitoulin, dans le lac Huron. Cela représente 60 % de la superficie de l’île, qui est située tout près de la frontière américaine.

Selon l’organisme sans but lucratif Conservation de la nature Canada (CNC), le territoire protégé sera deux fois plus grand que les Bermudes et comprendra 48 kilomètres de rivage non perturbé.

Mike Hendren, vice-président de CNC pour la région de l’Ontario, se réjouit du fait qu’une grande étendue de forêt et de berges encore intacte sera protégée dans l’archipel des îles Manitoulin.

Des berges couvertes de verdure

Des oiseaux migrateurs s'arrêtent dans l'île.

Photo : Avec l'autorisation de Conservation de la nature Canada

Les terrains ont été achetés par l'organisme pour 19,5 millions de dollars, avec l'appui du fédéral, de fondations et du secteur privé.

L’île Cockburn comprend des forêts de feuillus et des zones humides.

Conservation de la nature Canada souligne l’importance de la biodiversité qu’on y retrouve. C’est notamment une halte migratoire et une aire de reproduction pour de nombreuses espèces d’oiseaux.

L’organisme collabore avec les gouvernements, le secteur privé et les associations pour acquérir des terres qui ont une valeur écologique et en assurer la gestion, par la suite.

Nord de l'Ontario

Protection des écosystèmes