•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sélectionner une formation digne du 25e anniversaire de l'Océanic

Deux joueurs de l'Océanic tentent de rattraper la rondelle avant un attaquant des Remparts.

L'Océanic affronte les Remparts durant un match hors-concours avant le début de la saison régulière.

Photo : Radio-Canada / Samuel Ranger

Radio-Canada

Le camp de sélection de l'Océanic de Rimouski se poursuit et l'entraîneur-chef Serge Beausoleil évalue les forces en présence en vue de former l'équipe pour la saison 2019-2020, qui marquera le 25e anniversaire de la concession. Après un premier retranchement, les joueurs encore dans la course continuent leurs efforts pour se tailler une place dans l'équipe.

On est très surpris et vraiment choyés d'avoir un calibre aussi relevé de nos recrues. J'ai beaucoup aimé le talent, leur condition physique et leur exécution. C'est vraiment intéressant.

Serge Beausoleil, entraîneur-chef et directeur général de l'Océanic de Rimouski
Il accorde une entrevue devant des bannières de l'équipe.

Serge Beausoleil, directeur général et entraîneur-chef de l'Océanic

Photo : Radio-Canada / Samuel Ranger

Après avoir retranché 13 joueurs des 60 du départ, l'entraîneur-chef et directeur général de l'Océanic de Rimouski poursuit son travail de sélection pour la saison à venir.

Parmi ces recrues se trouve Michaël Boulay, un jeune de 19 ans originaire de Gaspé, avec un parcours qui sort de l'ordinaire. Contrairement aux autres recrues du camp, Michaël n'a jamais joué dans une équipe élite provinciale. C'était donc une surprise pour lui d'être invité au camp.

C'est un jeune très, très sérieux qui a dominé dans le hockey sénior en Gaspésie, indique Serge Beausoleil au sujet de Boulay. On nous a dit qu'il pouvait être intéressé à tenter sa chance. On lui a ouvert grandes les portes.

Il a porté le numéro 93 durant le camp.

Michaël Boulay dans l'uniforme de l'Océanic

Photo : Radio-Canada / Samuel Ranger

J'ai travaillé fort cet été, puis je travaille encore fort pour continuer de m'améliorer et je pense qu'à date ça va quand même bien. Je continue de donner ce que je peux. Une partie à la fois. On va essayer de tougher le plus longtemps possible.

Michaël Boulay, recrue du camp de sélection de l'Océanic
Il accorde une entrevue après l'entraînement sur glace.

Michaël Boulay, recrue du camp de sélection de l'Océanic de Rimouski

Photo : Radio-Canada / Samuel Ranger

En plus de piquer la curiosité de l'organisation, le parcours de Michaël Boulay inspire bien des jeunes dans sa région natale.

C'est sûr qu'il y a plusieurs jeunes qui voient ça dans ma région et qui me considèrent comme un héros, raconte Michaël Boulay. Je faisais une école de hockey la semaine passée et les jeunes m'ont accueillis, me tapaient dans la main pour me souhaiter bonne chance. C'est un beau feeling!

Des joueurs sur le banc surveillent ce qui se passe sur la glace.

Plusieurs jeunes joueurs espèrent pouvoir se tailler une place avec l'équipe cette année.

Photo : Radio-Canada / Samuel Ranger

L'équipe devrait être complète le 26 août prochain, et pour cette saison qui marque le 25e anniversaire de l'Océanic, Serge Beausoleil espère un succès semblable à la 20e saison de l'équipe. Il affirme toutefois vouloir se concentrer sur le présent.

D’après le reportage de Maya Arseneau

Bas-Saint-Laurent

Hockey