•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les cégépiens de l’Est-du-Québec commencent leurs cours

Des étudiantes en soins infirmiers au Cégep de Sept-Îles dans une classe

Des étudiantes en soins infirmiers au Cégep de Sept-Îles

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Plusieurs cégépiens de l’Est-du-Québec sont déjà passés dans leur cégep la semaine dernière pour chercher leur horaire, mais pour la plupart, les vrais cours débutent lundi.

Cégep de Matane

C’est le cas notamment au Cégep de Matane. L'établissement d'enseignement accueille plus de 1000 étudiants pour la rentrée 2019-2020.

Cette année, les étudiants étrangers comptent pour près de 40 % de la population du cégep, selon le directeur adjoint aux services aux étudiants, Jérôme Forget.

L'institution scolaire a décidé de miser sur le recrutement dans les pays francophones.

Coop du Cégep de Matane

Coop du Cégep de Matane

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

La plupart de ceux-ci proviennent de France et de l’île de la Réunion.

Cégep de la Gaspésie et des Îles

La rentrée scolaire pour les différents campus du Cégep de la Gaspésie et des Îles est aussi prévue lundi.

C’est 1135 étudiants qui sont attendus dans les différents campus et à l’École des pêches et de l’aquaculture du Québec (ÉPAQ).

Selon la direction, le taux de rétention des jeunes Gaspésiens et Madelinots qui poursuivent leurs études au niveau collégial est en hausse comparativement aux années passées. Plus de 80 % d'entre eux choisiraient le Cégep de la Gaspésie et des Îles.

Clocher du campus de Gaspé

Clocher du Cégep de la Gaspésie et des Îles.

Photo : Radio-Canada / Luc Paradis

L'institution accueillera 109 étudiants étrangers cette année.

Les cours s'amorcent également au Centre matapédien d'études collégiales à Amqui.

Cégep de Rivière-du-Loup

Les étudiants du Cégep de Rivière-du-Loup reprennent aussi les cours lundi.

Cette année, l'établissement accueille 171 étudiants étrangers, soit 20 de plus que l'an dernier. Parmi la quinzaine de programmes d'études offerts, un seul a dû être suspendu en raison du manque d'inscription.

Panneau de l'entrée principale du Cégep de Rivière-du-Loup

Le Cégep de Rivière-du-Loup

Photo : Courtoisie:

Le directeur général du Cégep de Rivière-du-Loup René Gingras rappelle que le Cégep atteint le cap des 50 ans cette année grâce au soutien de la population.

Le Cégep de Rivière-du-Loup n'aurait pas dû naître parce que le ministère de l'Éducation avait identifié principalement les anciens collèges classiques, or il n'y avait pas de collège classique à Rivière-du-Loup.

René Gingras, directeur général du Cégep de Rivière-du-Loup
René Gingras, directeur général du Cégep de Rivière-du-Loup

René Gingras, directeur général du Cégep de Rivière-du-Loup

Photo : Radio-Canada

Ce sont les gens du Foyer-Patro à l'époque qui ont mobilisé la population de la région pour finalement réussir à faire plier le ministère de l'Éducation et donner à Rivière-du-Loup son cégep, explique René Gingras. Déjà en partant, il y a un sentiment d'appartenance de la population à notre établissement qui est un cas particulier dans l'histoire des cégeps.

Pour remercier la population, le Cégep de Rivière-du-Loup convie les Louperivois à un spectacle gratuit des Trois Accords le 29 août au parc du Campus-et-de-la-Cité.

Cégep de La Pocatière

Tous les programmes d'études du Cégep de La Pocatière seront ouverts cette année.

Un mannequin et des étudiants en arrière-plan

Des étudiants en soins infirmiers dans une salle de classe

Photo : Radio-Canada

Le nombre décroissant d'inscriptions dans le programme de soins infirmiers, qui inquiétait l'administration dans les dernières années, est revenu à un niveau acceptable.

Vous savez, l’an dernier on avait eu une certaine difficulté avec notre programme de soins infirmiers, indique la directrice générale du Cégep de La Pocatière, Marie-Claude Deschênes. Ça avait fait la manchette un peu partout au Québec. On avait eu une très petite cohorte de soins infirmiers. On a fait beaucoup d'efforts d'information scolaire. Et là, on attend une cohorte de 17-18 étudiants en soins infirmiers alors on est très contents. On espère que la tempête est derrière nous.

Le Cégep de La Pocatière

Le Cégep de La Pocatière

Photo : Radio-Canada

Cégep de Rimouski

Les fluctuations d’inscriptions dans certains programmes sont aussi surveillées au Cégep de Rimouski où des programmes suspendus ont été redémarrés.

Génie mécanique est redémarré, génie du bâtiment, ça faisait deux années qu'il était suspendu et on l'a relancé, note le directeur général du Cégep de Rimouski, François Dornier.

François Dornier, directeur général du Cégep de Rimouski

François Dornier, directeur général du Cégep de Rimouski

Photo : Radio-Canada

On a théâtre, une option d'art, lettres et communication qui était suspendue et qu'on a redémarré, poursuit François Dornier. On a même une augmentation en musique jazz-pop de neuf étudiants. Alors on est très heureux de ça.

Cégep de Baie-Comeau

Le Cégep de Baie-Comeau accueillera 614 étudiants pour la rentrée. C'est une légère diminution par rapport à l'an dernier, alors que l'établissement avait 638 étudiants inscrits à sa date de lecture officielle du 20 septembre.

Un kiosque présente de l'information sur les équipes sportives du cégep.

Divers kiosques ont été installés pour informer les nouveaux étudiants sur les services disponibles au Cégep de Baie-Comeau.

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

L'administration se dit toutefois satisfaite de cet achalandage, puisque des projections du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur datant de 2013 avaient prévu une baisse beaucoup plus grande. Selon cette projection, il devait y avoir 431 étudiants pour l'année 2019-2020.

Le cégep de Baie-Comeau a pu stabiliser son nombre d'inscriptions grâce à ses nombreuses campagnes de recrutement et à son offre de programmes variée, selon son directeur général, Claude Montigny.

Trois étudiants discutent devant l'une des entrées du cégep.

Façade du Cégep de Baie-Comeau

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Le Cégep de Baie-Comeau a cette année 41 nouveaux étudiants internationaux sur les 115 qu’elle comptera dans ses rangs en 2019-2020.

Ce qui n’était pas le cas il y a quelques années, on avait alors entre 15 et 20 étudiants internationaux, note Claude Montigny. Nos efforts de recrutement ailleurs au Québec et à l’international, c’est là où on se démarque, c’est ce qui fait que l’on peut maintenir la population étudiante.

Il accorde une entrevue devant le cégep.

Le directeur général du Cégep de Baie-Comeau, Claude Montigny

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Cégep de Sept-Îles

Le Cégep de Sept-Îles accueillera 610 étudiants, soit un nombre équivalent à l'an dernier.

Parmi eux, on retrouve 48 étudiants étrangers, dont 24 nouveaux cette année.

Écriteau d'accueil du Cégep de Sept-Îles

Le Cégep de Sept-Îles

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

Avec les informations de Xavier Lacroix, Marie-Jeanne Dubreuil et Djavan Habel-Thurton

Côte-Nord

Éducation