•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réinauguration du cénotaphe de Kandahar à Ottawa

Les explications d'Antoine Trépanier

Photo : Radio-Canada / Antoine Trépanier

Radio-Canada

Environ 700 membres de familles de soldats tombés au combat pendant la mission canadienne en Afghanistan leur ont rendu hommage lors de la réinauguration du cénotaphe de Kandahar au quartier général de la Défense nationale, à Ottawa, samedi.

La cérémonie a donné l’occasion aux familles et aux amis de militaires canadiens tombés au combat de souligner l’engagement et les sacrifices de ces derniers, peut-on lire dans un communiqué de presse publié par le ministère de la Défense nationale, samedi.

Nous nous souviendrons toujours de la force, du courage et des sacrifices des soldats canadiens qui ont participé à la mission canadienne en Afghanistan, a pour sa part déclaré le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan.

Selon les Forces armées, le cénotaphe a été créé par le capitaine Sean McDowell en hommage aux six premiers soldats canadiens qui ont péri durant la mission.

Inauguré officiellement en 2003 par des membres des Forces armées, le monument était situé au Camp Julien, le campement des Forces armées canadiennes à Kaboul, en Afghanistan.

Le monument composé de plaques noires où sont inscrits les noms de chacune des victimes civiles et militaires a été conservé à l'aérodrome de Kandahar pendant plusieurs années, après quoi il a été transporté au Canada à la fin de la mission en 2011. Il se trouvera désormais dans la Salle commémorative de l’Afghanistan au nouveau quartier général des Forces armées canadiennes, dans le quartier Nepean, à Ottawa.

Deuxième inauguration

Le cénotaphe de Kandahar en est à sa deuxième inauguration en sol canadien.

Une première cérémonie avait eu lieu en mai dernier sans que les parents et amis des soldats disparus eussent été invités. Après la controverse soulevée par cette situation, le chef d'état-major, le général Jonathan Vance, s'est excusé et a décidé d'organiser une seconde cérémonie.

Des centaines de personnes rassemblées à la réinauguration du cénotaphe de Kandahar.

La deuxième cérémonie a eu lieu en mi-journée, samedi, à Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Antoine Trépanier

Plus de 40 000 membres des Forces armées canadiennes ont servi dans le cadre de la mission afghane entre 2001 et 2014 et quelque 2100 d'entre eux ont été blessés.Un diplomate canadien, un entrepreneur du ministère de la Défense nationale et un journaliste canadien intégré aux Forces armées canadiennes ont aussi perdu la vie au cours de la mission­.

Ottawa-Gatineau

Conflits armés