•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Explosion à London : le nettoyage se poursuit

un chantier après la démolition d'une maison, on voit un appareil qui ramasse les débris qui jonchent le sol

Plusieurs maisons ont été détruites lors de l'explosion.

Photo : Photo remise par la Ville de London

Radio-Canada

L'heure est au nettoyage samedi matin dans le quartier résidentiel de London touché par une violente explosion tard mercredi soir.

Jeudi soir, les occupants de plus de 100 maisons du quartier Old East Village, qui avaient dû quitter leur domicile en vitesse 24 heures plus tôt, sont rentrés chez eux.

En plus de la maison détruite lors de l'explosion, deux autres maisons ont été démolies vendredi soir et samedi matin. Cinq autres maisons sur l'avenue Woodman ne sont pas sécuritaires.

À l'exception de ces cinq maisons, les services ont été rétablis dans toutes les autres demeures.

C'est Enbridge Gas qui coordonne la remise en marche du service directement avec les résidents.

Le service de police de London continuera pour sa part de patrouiller dans le quartier pour assurer la sécurité le temps du nettoyage.

Une pelle mécanique évacue les débris laissés par l'explosion.

Les sinistrés ont découvert une dévastation complète.

Photo :  CBC

Le pompier qui a été grièvement blessé lors de l'explosion est toujours hospitalisé. Son état demeure grave, mais stable.

Selon la police, l'explosion s'est produite après qu'une conductrice ivre eut percuté une conduite de gaz à l'extérieur d'une maison de l'avenue Woodman. Cette dernière fait face à des accusations, notamment de conduite en état d'ivresse. La femme, âgée de 23  ans, comparaîtra le 4 septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Accidents et catastrophes

Justice et faits divers