•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Foire gourmande plus verte d'année en année

Des ustensiles en plastique réutilisables posés sur un cabaret.

Des ustensiles réutilisables font partie des solutions pour lutter contre la pollution durant la Foire gourmande.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Tanya Neveu

La Foire gourmande de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-Est effectue un virage vert depuis quelques années. Un virage écologique qui a un coût pour l'organisation, mais aussi pour les exposants.

À quelques heures de l'événement, une quarantaine d'exposants s'affairent aux derniers préparatifs. Ils serviront des dizaines de milliers de bouchées jusqu'à dimanche. Des formats dégustation qui nécessitent assiettes, verres et ustensiles.

La Foire demande aux exposants d'utiliser des articles recyclables ou compostables. On a équipé nos exposants d'une poubelle, d'une poubelle à compost, d'une poubelle à récupération et on leur donne une formation avant l'événement. Pour nous, c'est moins de gestion de matières [résiduelles], explique la présidente de l'événement, Line Descôteaux.

La foire investit pas moins de 10 000 $, seulement pour la gestion des déchets.

Des contenants qui ont un coût

Mais pour les exposants, le virage écologique représente des coûts considérables. Ils sont toutefois prêts à payer le prix.

Ce prix se manifeste parfois dans le coût des bouchées offertes. D'autres fois, c'est l'exposant qui réduit sa marge de profit, explique Sylvie Côté de la Ferme Nordvie.

Au-delà de l'image de l'entreprise, il faut que ça fasse partie des valeurs de l'entreprise pour dire qu'on adhère à ça et qu'on accepte de payer plus cher pour avoir un produit qui est entre autres compostable, dit-elle.

Les festivaliers peuvent faire leur part

L'an passé, plus de 4000 kilogrammes de matières résiduelles ont été amassés sur le site, un chiffre qui augmente avec les années.

Toutefois, 73 % de ces matières ont été valorisées soit par le recyclage, le compostage ou la consigne.

Cette année, Desjardins interpelle les festivaliers afin qu'ils collaborent à la diminution des déchets.

Des affiches indiquent «Utilise ta vaisselle réutilisable et Desjardins t'offre un crédit de 5 $ sur ton bracelet», «Tu as ta propre vaisselle, viens nous voir» et «Pailles et ustensiles réutilisables à donner».

Différentes initiatives pour encourager les visiteurs à penser vert ont été mises en place.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

C'est eux [Desjardins] qui ont eu cette idée-là. Fabuleuse idée qui donne 5 $ à chaque personne qui va apporter sa vaisselle donc moins de déchets, raconte la présidente Line Descôteaux.

Dans les prochaines années, la foire espère enrayer les bouteilles d'eau en plastique en installant une fontaine d'eau sur le site.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Consommation