•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rails défectueux : aucun avis d’infraction pour la Central Maine and Quebec Railway

Des rails à Lac-Mégantic

Des rails à Lac-Mégantic

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Aucun avis d'infraction n'a été émis envers la compagnie de chemin de fer Central Maine and Quebec Railway (CMQR) à la suite d'inspections réalisées sur leurs voies ferrées entre le 29 avril et le 1er mai 2019, confirme Transports Canada.

L’organisme fédéral a tout de même émis des directives à la compagnie ferroviaire en l'obligeant à effectuer des inspections supplémentaires de la voie, et à fournir, sur demande, les résultats à Transports Canada, explique Transports Canada, dans un courriel transmis à Radio-Canada.

On est déjà en discussion avec le CMQR. Ils sont en train de faire la rectification des problèmes qui ont été détectés par nos inspecteurs de Transports Canada. C’est extrêmement important. Le CMQR sait qu’ils doivent prendre des mesures, souligne pour sa part Marc Garneau, le ministre fédéral des Transports. 

Central Maine & Quebec Railway a pris des mesures immédiates afin de remédier aux non-conformités constatées lors de l'inspection, notamment en appliquant des limitations de vitesse de 10 mi/h, explique l’organisme fédéral dans son courriel. Des réparations ont également été effectuées par la CMQR, selon eux.

Les recommandations doivent être respectées. Sinon, il va y avoir des conséquences, a tranché le ministre Garneau.

Deux fois plus de rails défectueux qu’en 2015

Radio-Canada a obtenu copie d’un avis transmis par l’organisme fédéral à la compagnie Central Maine and Quebec Railway en mai. Un inspecteur a relevé notamment « plusieurs situations et préoccupations urgentes » qui requièrent « des réparations immédiates » sur le tronçon de chemin de fer reliant Farnham à Lac-Mégantic.

Le nombre de rails défectueux aurait par ailleurs plus que doublé au cours des quatre dernières années sur ce tronçon, passant de 115 en 2015 à 253 en 2018. À ce jour, CMQR a effectué les inspections par ultrasons des rails en juin, tel que requis en vertu de l’avis assorti d’un ordre, est-il expliqué dans le courriel de Transports Canada. CMQR nous achemine les résultats des inspections, tel que requis par l’avis assorti d’un ordre.

La prochaine inspection par ultrasons requise par Transports Canada devra avoir lieu entre le 1er septembre et le 31 octobre. « L’inspecteur de Transports Canada retournera sur place pour faire un suivi, suite à l’inspection par ultrasons de l’automne », peut-on lire dans leur courriel.

Estrie

Prévention et sécurité