•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Stampeders toujours sans Bo Levi Mitchell

Bo Levi Mitchell

Bo Levi Mitchell

Photo : La Presse canadienne / Cole Burston

Patrick Henri

Le quart-arrière Bo Levi Mitchell s’est encore entraîné avec ses coéquipiers cette semaine, mais les Stampeders ont confirmé vendredi que le joueur par excellence de la dernière saison dans la Ligue canadienne (LCF) ne sera pas en uniforme samedi quand les Alouettes seront les visiteurs au Stade McMahon, à Calgary.

Mitchell, blessé à un muscle pectoral, n’a pas joué depuis la troisième semaine du calendrier. 

Il s’était entraîné au sein de la première unité à l’attaque mardi, mais n’a pas pris part aux entraînements mercredi et jeudi. 

Dave Dickenson avait laissé entendre en début de semaine qu’il croyait que son joueur vedette serait en mesure d’au moins être en uniforme face aux Alouettes.

L’état de santé de Bo a régressé cette semaine, a mentionné Dave Dickenson, il a ressenti des douleurs après l’entraînement et il doit maintenant se reposer. 

Après avoir passé six semaines sur la liste des blessés, Mitchell aurait pu revenir au jeu samedi sans que l'équipe soit pénalisée. Les Stampeders ont plutôt choisi de remettre son nom sur la liste des blessés. 

Je ne veux plus parler d’échéancier pour le retour de Bo, a poursuivi Dickonson, car nous n’avons aucune idée du moment où il se sentira prêt à jouer. 

L’état de santé de Bo (Levi Mitchell) m’inquiète, mais nous devons continuer de nous préparer pour les matchs à venir. 

Dave Dickenson, entraîneur-chef, Stampeders

En deux matchs cette saison, Mitchell a complété 46 des 73 passes qu’il a tentées pour des gains de 527 verges. Il a complété trois passes de touché et été victime de deux interceptions.

Arbuckle est prêt

Dave Dickenson a fait confiance à Nick Arbuckle pour mener l’attaque des siens. Celui qui dispute une deuxième saison dans la LCF a senti des raideurs à l’entraînement cette semaine, mais il sera en mesure d’amorcer le match face aux Alouettes. 

Nous ne sommes pas la même équipe avec Nick. Nous jouons un peu plus pour ne pas perdre que pour gagner.

Dave Dickenson, entraîneur-chef, Stampeders

En sept rencontres, Arbuckle a complété 143 de ses 201 passes (71,1 %) pour 1733 verges de gain. Il a réussi sept passes de touché, en plus d’en marquer trois par la course, il a été intercepté à cinq reprises. 

Jackson de retour

Le demi-offensif Don Jackson sera de retour au jeu. Il s’était blessé, comme Mitchell, lors de la troisième semaine du calendrier. 

L’attaque a bien besoin de son porteur de ballon numéro un. Depuis le début de la saison, les Stampeders courent en moyenne 68,5 verges par match, ce qui les place au huitième rang à ce chapitre. 

10 de suite?

Les Stampeders tenteront de remporter un dixième gain consécutif face aux Alouettes sur le terrain du Stade McMahon. 

La dernière victoire des Oiseaux à Calgary s’est produite lors du match de la Coupe Grey en novembre 2009. C’était face aux Roughriders de la Saskatchewan. Les Alouettes avaient aussi vaincu les Stampeders cette saison-là, lors de leur unique visite dans la métropole albertaine. 

Alberta

Football