•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le festival Vancouver Queer Film permet à cette communauté de se retrouver

Un homme fume une cigarette, assis sur un lit dans une chambre d'hôtel.

L'acteur Félix Maritaud dans le film français Boys (Jonas) présenté dans le cadre du festival Vancouver Queer Film.

Photo : ecdl

Richard Thériault

Le festival Vancouver Queer Film propose jusqu’au 25 août près d’une centaine de films qui représentent les différentes réalités et points de vue de la communauté LGBTQ2+.

La présence accrue des histoires allosexuelles dans les médias dominants force le festival à demeurer pertinent et à offrir quelque chose de différent.

Dans sa mission artistique l'événement souligne l’importance pour la communauté de se retrouver et partager dans une même salle une expérience émotionnelle. 

Gavin Somers, programmateur du volet éducatif Out in Schools, parle de l'importance du festival Queer

La directrice artistique du festival Anoushka Ratnarajah croit que l'événement permet de valider l’identité de tous en présentant leur histoire sur le grand écran. C’est important de maintenir la multitude des voix LGBTQ2+, surtout celles qui sont différentes.

« C’est beau de voir une histoire qui nous présente un protagoniste avec qui on a rien en commun et de sentir une connection avec lui (...) c’est ce qu’on demande aux autres de faire pour nous et c’est aussi ce que nous devons faire entre-nous. »

Colombie-Britannique et Yukon

Communauté LGBTQ+