•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ancienne greffière-trésorière de Hawkesbury-Est accusée de fraude

Une photo de Linda Rozon

Linda Rozon, ancienne greffière de Hawkesbury Est

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’ancienne greffière-trésorière du Canton de Hawkesbury-Est, Linda Rozon, aurait fraudé la Municipalité pour un montant de 375 825$.

La femme de 59 ans fait face à 25 chefs d’accusation pour fraude, fabrication de faux documents et abus de confiance par un fonctionnaire public.

Les faits qui lui sont reprochés se seraient produits sur une période de neuf ans entre 2008 et 2017.

Une série de vols envers la Municipalité auraient été commis, les montants variants de 500 $ à 61 530$.

Aucune des allégations criminelles pesant contre l’ancienne greffière-trésorière n’a encore été prouvée devant un tribunal.

Départ soudain en juin 2017

En juin 2017, Linda Rozon avait soudainement quitté ses fonctions après plusieurs années de services.

Le départ de l’ancienne greffière-trésorière avait coïncidé avec une vérification comptable de la firme Deloitte menée dans les mois précédents.

L’exercice de routine avait permis de déterminer que 53 000$ manquaient dans les coffres de la Municipalité.

Comme le montant avait été repayé dans son intégralité au Canton de Hawkesbury-Est, aucune accusation criminelle n’avait été portée contre Linda Rozon à l’époque.

Questionné à propos des procédures présentement en cours, le maire du Canton de Hawkesbury-Est, Robert Kirby, a indiqué que la Municipalité préférait attendre la fin de celles-ci avant d’émettre quelque commentaire que ce soit.

L’avocate de l’accusée, Me Céline Costaler, n’a pas répondu à notre demande d’entrevue.

Linda Rozon sera de retour en cour le 21 août prochain.

Ottawa-Gatineau

Justice et faits divers