•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alena Pastuch condamnée à une peine d'emprisonnement de plus de 7 ans

Photo floue d'une femme marchant en se couvrant le visage.

Dans sa décision, le juge Richard Elson indique qu’il n'a décelé aucun facteur qui pouvait réduire la peine d'emprisonnement qu'il a imposée à Alena Pastuch.

Photo : Radio-Canada

Emmanuelle Poisson

Alena Pastuch, qui a été reconnue coupable de vol, de fraude et de blanchiment d’argent en juin, a écopé d’une peine de 7 ans et 3 mois. Elle devra également payer plus de cinq millions de dollars pour dédommager les victimes.

Après un procès de 22 semaines où plus de 80 personnes ont témoigné, le juge Richard Elson a rendu son verdict à la Cour du Banc de la Reine de Regina vendredi matin. 

Dans sa décision, le juge a considéré de nombreux facteurs notamment l’ampleur, la durée et le degré de planification de la fraude, ainsi que le degré de responsabilité d’Alena Pastuch dans cette affaire.

Richard Elson a également pris en compte les victimes. « Ce sont des individus honnêtes, travaillants, qui avaient épargné de l’argent qu’ils ne pouvaient se permettre de perdre », a-t-il écrit dans sa décision. 

Finalement, le juge a indiqué avoir de la difficulté à croire qu'Alena Pastuch regrette sincèrement ses gestes. Il a d'ailleurs suggéré qu'une partie de sa peine soit passée dans un établissement psychiatrique de Saskatoon sans l'exiger.

Lors de son audience de détermination de la peine, la veille, Alena Pastuch a présenté ses excuses aux victimes pour la toute première fois depuis le début du procès.

Alena Pastuch a fraudé plus de 80 investisseurs entre 2007 et 2009 pour un montant total d'environ 5,5 millions de dollars. Les victimes pensaient que cet argent serait investi dans le développement d'un logiciel destiné à la protection des enfants.

Plus de trois millions de dollars ont plutôt été utilisés pour payer, entre autres, une maison, des vêtements, des soins de beauté et pour parier.

Avec les informations de CBC News

Saskatchewan

Fraude