•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cession du port de Baie-Comeau : un écart de 8 M$ à combler

Le quai fédéral du port de Baie-Comeau

Le quai fédéral du port de Baie-Comeau

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Catherine Poisson

De passage sur la Côte-Nord, le premier ministre du Québec a confirmé que la Corporation de gestion du Port de Baie-Comeau et Ottawa étaient sur le point de conclure une entente concernant la cession du port fédéral.

Selon François Legault, il ne reste plus qu'à s'entendre sur le montant qu'offrira Ottawa pour la réfection du port.

Actuellement, Baie-Comeau demande 52 millions, et le fédéral offre 44 millions. On devrait bientôt être capable de s'entendre, il y a un écart de huit millions, a souligné le premier ministre.

J'ai confiance que dans les prochains jours, les prochaines semaines, les deux parties vont s'entendre parce qu'elles ont toutes les deux le même objectif, c'est-à-dire que le gouvernement fédéral paie pour la mise à niveau.

François Legault, premier ministre du Québec
Le premier ministre descend d'un petit autobus sur le quai de Sept-Îles.

François Legault est de passage à Sept-Îles vendredi.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle Plamondon

Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, qui accompagnait François Legault à Sept-Îles, a lui aussi confirmé que les discussions progressent bien et qu'une entente devrait survenir prochainement.

La Corporation de gestion du Port de Baie-Comeau est en négociation avec Ottawa depuis 2012 pour prendre possession des installations portuaires fédérales au port de Baie-Comeau.

Côte-Nord

Infrastructures