•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un ex-joueur de basketball universitaire d'Ottawa accusé d’agression sexuelle

Le quartier général du Service de police d'Ottawa.

Les faits allégués seraient survenus le 7 avril dernier (archives).

Photo : Dereck Doherty

Radio-Canada

Un ancien joueur de basketball des Ravens de l’Université Carleton à Ottawa fait face à trois chefs d’accusation à la suite d’une enquête pour agression sexuelle.

Edward « Eddie » Ekiyor, 22 ans, est accusé d’agression sexuelle, d’enlèvement et de fait de vaincre la résistance à la perpétration d’une infraction. Selon le Code criminel, cette dernière infraction vise notamment quelqu’un qui tente de faire prendre [à une autre personne] une drogue, matière ou chose stupéfiante ou soporifique.

Selon le communiqué du Service de police d’Ottawa (SPO) publié vendredi, une femme a déposé une plainte en lien avec un incident survenu le 7 avril dernier.

Ce soir-là, un suspect a fait la rencontre d’une femme de 23 ans dans un bar du centre-ville. Il lui a offert à répétition de l’alcool et de la drogue.

L’homme a ensuite emmené la jeune femme dans une résidence de l’ouest d’Ottawa où il l’aurait agressée, selon la police.

Durant l’incident, précise le communiqué, la jeune femme était plus ou moins consciente.

Par la suite, la victime a été mise dans un taxi et ramenée chez elle.

La police d’Ottawa croit qu’il pourrait y avoir d’autres victimes.

Toute personne ayant de l’information dans ce dossier est priée de communiquer avec le SPO.

Ottawa-Gatineau

Crimes et délits