•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Explosion : London revient à la vie normale petit à petit

Photo de deux hommes qui montent à bord d'un autobus municipal blanc.

Des sinistrés rentrent à la maison à London, jeudi soir.

Photo : CBC/Sofia Rodrigues

Radio-Canada

Le Bureau du commissaire des incendies et la police poursuivent leur enquête vendredi à London, dans le sud-ouest de l'Ontario, sur une explosion qui a fait sept blessés et détruit sept maisons, tard mercredi soir.

Jeudi soir, les occupants de plus de 100 maisons du quartier Old East Village, qui avaient dû quitter leur domicile en vitesse 24 heures plus tôt, sont rentrés chez eux.

Sur les 100 maisons affectées par l’incendie, seulement 10 n’ont pas encore été déblayées: 2 maisons sur Charlotte Street et 8 maisons sur Woodman Street. Deux maisons ont également dû être démolies à cause de l’importance des dégâts, et une troisième maison qui commençait à prendre feu vendredi matin allait également être démolie.

Les sinistrés ont pu monter à bord d'autobus municipaux et retourner dans leur domicile, après que l’électricité et l'eau eurent été rétablies. L'alimentation en gaz naturel a, quant à elle, été rétablie vendredi matin pour toutes les maisons - à l’exception des 10 maisons qui n’ont pas encore été déblayées.

Selon la police, l'explosion s'est produite après qu'une conductrice ivre eut percuté une conduite de gaz à l'extérieur d'une maison de l'avenue Woodman. Cette dernière fait face à des accusations.

Photo des décombres d'une maison effondrée et des toits calcinés de résidences voisines.

Vue aérienne du site de l'explosion à London

Photo : Police de London

Je suis ravi [de pouvoir rentrer chez moi]! On va bien dormir durant les deux prochains jours et essayer de retourner à une vie normale, raconte Edward Matthews, qui logeait dans un hôtel depuis l'explosion.

Tous les animaux domestiques ont retrouvé leurs foyers

Le directeur des opérations du Centre de protection des animaux de London, Kent Lattanzio, confirme également que les animaux qui avaient été perdus dans l'incident ont retrouvé leurs maîtres.

À ce jour, maintenant, tous les animaux ont retrouvé leurs maisons respectives, dit-il.

Sur la quarantaine d’animaux qui avaient été affectés par l’incendie, seulement trois avaient été reportés disparus, et ils ont été retrouvés relativement vite.

Je ne pense pas que les animaux étaient partis très loin, explique Kent Lattanzio.

Le Centre a travaillé directement avec la Ville de London, la Croix-Rouge, la police de London, et les pompiers dans un effort coordonné.

Nous avons fait d’énormes progrès depuis l’explosion de mercredi. […] Cependant, nous gardons en tête qu'il s'agit d'un premier pas vers une longue période de rétablissement, a déclaré le maire de London, Ed Holder.

L’énergie de la communauté doit être maintenue durant les jours et les semaines à venir, a-t-il ajouté.

Pour le moment, les efforts se concentrent sur la sécurité, le nettoyage, et la restauration des services du quartier.

Avec les informations de CBC News

Toronto

Accidents et catastrophes