•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Canadienne échappe à une attaque en Nouvelle-Zélande, mais son conjoint est tué

Les policiers recueillent des éléments de preuve.

Une scène de crime, à Raglan, en Nouvelle-Zélande

Photo : Associated Press / Alan Gibson

Radio-Canada

Un touriste australien, qui était accompagné de sa fiancée canadienne, a été tué dans la nuit de jeudi à vendredi en Nouvelle-Zélande dans ce que la police croit être une attaque menée au hasard. La femme de 32 ans a échappé à une tentative de meurtre et a réussi à prendre la fuite. Un suspect a été arrêté à la suite d'une chasse à l'homme.

Les autorités ont identifié la victime comme étant Sean McKinnon, un touriste australien âgé de 33 ans. Sa compagne était Bianca Buckley, une Néo-Écossaise de 32 ans.

La police affirme que le couple dormait dans sa camionnette dans un endroit panoramique, surplombant la mer, dans la ville côtière de Raglan, quand un suspect s’est approché de celle-ci à 3 h.

Le détective Graham Pitkethley a affirmé aux médias que le suspect a tiré plusieurs balles en direction de la camionnette, blessant le touriste australien. La Canadienne a pris la fuite et a appelé les forces de l’ordre.

Par la suite, le présumé tireur a volé la camionnette et s’est enfui avec le touriste australien.

Bianca Buckley et Sean McKinnon.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Bianca Buckley, originaire d'Halifax, a survécu à l'attaque qui a coûté la vie à son fiancé, Sean McKinnon.

Photo :  Facebook / Bianca Buckley

Les policiers ont retrouvé la camionnette à 8 h, heure locale, à environ 75 kilomètres de Raglan. Le corps du touriste était à l’intérieur de la camionnette à ce moment.

Les autorités ne peuvent pas dire si le touriste est mort des coups de feu reçus lors de l’attaque initiale ou s’il a subi d’autres actes violents après le vol de la camionnette.

« C’est un incident tragique », a affirmé M. Pitkethley, qui soutient que la police est venue en aide à la ressortissante canadienne, « sous le choc et affligée » par le drame.

Chasse à l'homme

Des policiers de groupes tactiques ont ensuite été déployés dans le secteur afin de retrouver le suspect. Ce dernier, un homme de 23 ans, a finalement été intercepté et accusé de meurtre, de vol à main armée et de tentative de meurtre.

Raglan est l’une des destinations les plus prisées pour le surf en Nouvelle-Zélande. Le quotidien australien Sydney Morning Herald rapporte d'ailleurs que la victime était un amateur de surf et un musicien talentueux qui avait grandi dans la ville de Warrnambool. Un de ses amis l'a décrit comme un « homme gentil, authentique, avec un cœur d'or ».

En Nouvelle-Écosse, les parents de Bianca Buckley ont affirmé avoir parlé avec leur fille après le drame. C'est un événement absolument incroyable, a expliqué son père. Sa mère quant à elle a dit être anéantie.

L'École Sacré-Coeur de Halifax a annoncé sur Facebook que Bianca Buckley, une de ses diplômées, a vécu un « événement violent » en Nouvelle-Zélande.

Bianca est sauve, heureusement, a écrit l'école, en ajoutant que la famille Buckley apprécie les prières de la communauté.

L'organisme désigné sur Facebook comme l'employeur récent de Mme Buckley a également publié une déclaration. Counties Manukau Health, établi à Auckland, en Nouvelle-Zélande, a dit apporter son soutien à une sage-femme membre de son personnel qui est concernée dans l'« événement tragique ».

Avec les informations de Associated Press

Faits divers

International