•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kapuskasing attend toujours la construction d’une usine de cannabis médical

Un ouvrier vérifie des plants de cannabis dans une serre du site de production européen du producteur canadien de cannabis médical Tilray, à Cantanhede, au Portugal.

Un travailleur dans une installation de production de cannabis médical.

Photo : AFP/Getty Images / Patricia De Melo Moreira

Francis Bouchard

La construction d’installations pour la culture de cannabis thérapeutique se fait toujours attendre à Kapuskasing. Le projet de création d’emplois très attendu dans la communauté a été retardé à quelques reprises depuis l’an dernier.

L'entreprise torontoise CannAssist devait amorcer la construction des installations l’an dernier sur un terrain à côté de l'aéroport. Ce terrain a été offert par la municipalité en échange d'une participation dans l'entreprise.

Auparavant, CannAssist avait obtenu une autorisation de Santé Canada.

Selon le maire de Kapuskasing, Dave Plourde, la construction a été reportée au printemps cette année, puis maintenant à l’automne, selon les dernières nouvelles obtenues auprès de l’entreprise.

Je pense que tout le monde en ville a hâte de voir le projet. On attend tous. De notre part, on a tout fait au niveau de la planification pour l’installation des services d’eau et d’égout. On a mis [de l'argent] dans le budget. Il ne reste que ça commence, affirme Dave Plourde.

Portrait d'un homme devant un mur.

Le maire de Kapuskasing Dave Plourde.

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

Selon le maire, des questions de financement pour ce projet de plusieurs millions de dollars seraient à l’origine des retards.

Il confirme que l’entreprise a évoqué la possibilité de construire un édifice plus grand que prévu au départ.

L’entreprise de production de cannabis thérapeutique créerait une centaine d'emplois à temps plein à Kapuskasing, une ville de près de 8 500 habitants.

Une centaine d’emplois à Kapuskasing, c’est gros. Ça ferait du bien, souligne Dave Plourde.

Si le projet ne se réalise pas, le terrain redeviendra la propriété de la municipalité, selon le maire.

Nord de l'Ontario

Cannabis