•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’industrie touristique plaide en faveur d’un report de la rentrée scolaire

Il y a un bateau accosté à un quai.

Le Parc Aventures Cap Jaseux

Photo : Radio-Canada / Jonathan Lamothe

Radio-Canada

La saison touristique du Saguenay–Lac-Saint-Jean bat son plein. Toutefois, la plupart des employés retourneront sur les bancs d’école sous peu. L’association touristique régionale aimerait voir la rentrée scolaire décalée pour que le personnel estival puisse rester plus longtemps en poste.

Pour certaines entreprises, c’est plus de la moitié des employés qui s’en va. L’horaire des deux dernières semaines d’août devient difficile à gérer.

On comprend ce que ça implique, on peut penser à une solution à l'échelle provinciale ou comme dans Charlevoix à une échelle plus locale, avance la directrice de Tourisme Saguenay–Lac-Saint-Jean, Julie Dubord.

Pour répondre à leurs besoins, certaines entreprises baissent leurs critères d'embauche.

On va chercher les plus jeunes : [des employés de] 15-16 ans pour les postes sans critères d'embauche spécifiques. C'est sûr que l'impact, c’est qu’on voit plus d'erreurs.

Rebecca Tremblay, directrice du Parc Aventures Cap Jaseux

Calendrier serré

Les établissements scolaires ne sont pas fermés à l'idée d'aider les entreprises régionales, mais le respect du calendrier est primordial.

Si la rentrée était effectivement repoussée, les étudiants de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) obtiendraient leur diplôme plus tard et retarderaient leur entrée sur le marché du travail. « Je pense qu'il faut penser à une solution gagnante pour tout le monde, faire ça de manière graduelle et réduire les heures de travail », croit la directrice des communications à l’UQAC, Marie-Karlynn Laflamme.

Certains sites touristiques pensent qu'une rentrée scolaire uniforme pourrait déjà leur rendre la tâche plus facile.

Avec les informations de Flavie Villeneuve

Saguenay–Lac-St-Jean

Tourisme