•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La sénatrice saskatchewanaise Raynell Andreychuk prend sa retraite

Gros plan sur Raynell Andreychuk.

En 1993, Raynell Andreychuk est devenue la première sénatrice de la Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada / CBC

Radio-Canada

La sénatrice de la Saskatchewan Raynell Andreychuk a pris sa retraite mercredi après 26 ans à la chambre haute.

Née à Saskatoon, Raynell Andreychuk a été juge à la Cour provinciale de la Saskatchewan, puis ambassadrice du Canada dans plusieurs pays, dont la Somalie et les Comores. En 1993, elle est devenue la première sénatrice de la Saskatchewan.

D'origine ukrainienne, elle a fait partie de la délégation canadienne qui a visité, en 2014, ce pays qui était aux prises à une importante crise politique.

Par la suite, Raynell Andreychuk a parrainé la loi sur la justice pour les victimes de dirigeants étrangers corrompus, encore appelée loi de Sergueï Magnitski, votée en 2017.

Selon les règlements du sénat, les sénateurs doivent céder leur siège lorsqu'ils atteignent l'âge de 75 ans.

Ce siège de sénateur de la Saskatchewan restera vacant jusqu’à la désignation d’une nouvelle personne par le premier ministre du Canada.

Saskatchewan

Politique fédérale