•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reprise de la production de pétrole à la plateforme Hibernia

Une plateforme pétrolière.

La plateforme pétrolière Hibernia, au large de Terre-Neuve

Photo : Radio-Canada

Patrick Butler

La Société d’exploitation et de développement Hibernia (SEDH) annonce la reprise de la production à la plateforme pétrolière.

La SEDH, un consortium de six compagnies qui exploite la plateforme, note qu’elle prendra le temps nécessaire pour atteindre son plein rendement de manière sécuritaire et responsable sur le plan environnemental, par voie de communiqué.

La sécurité de nos employés et la protection de l’environnement sont primordiales tandis que nous relançons graduellement la production, déclare le président de la SEDH, Scott Sandlin.

La plateforme Hibernia a cessé d’extraire du pétrole des fonds marins le 17 juillet, lorsque quelque 12 000 litres de pétrole se sont échappés et ont formé une nappe dans l’océan Atlantique.

Selon la SEDH, une enquête interne a conclu qu’un problème de cellule de stockage a mené au déversement. Le consortium indique qu’il examine ses procédures pour éviter que ce problème devienne récurrent.

Le ministre provincial des Finances, Tom Osborne, a indiqué en juillet, que pendant l’arrêt de production, environ 2,5 millions de dollars par jour n’entraient plus dans les coffres de la province. Cet argent n’est pas perdu, a-t-il cependant précisé. Il sera récupéré à la longue, lorsque la production reprendra.

Dans un communiqué, l’Office Canada Terre-Neuve-et-Labrador des hydrocarbures extracôtiers indique qu'il a approuvé la relance de la production jeudi matin.

L'agence indépendante indique qu'elle surveille la reprise de la production et que son enquête sur le déversement, ouverte en juillet, se poursuit.

Terre-Neuve-et-Labrador

Industrie pétrolière